Taza : Un conflit autour des frontières de deux champs d’agriculture finit dans le sang

Taza : Un conflit autour des frontières de  deux champs d’agriculture finit dans le sang

A Taza, un père de famille a mis fin à la vie de son beau-frère en lui assénant des coups de couteau.

Le mis en cause, qui a été arrêté par les éléments de la police judiciaire de la ville, doit être traduit ce vendredi 30 avril, devant le parquet général près la Cour d’appel de Taza. Le mobile du crime, qui a eu lieu au douar Hajjar, était un malentendu, portant sur les frontières de leurs terres adjacentes, qui remonte à belle lurette. En effet, ils se sont rencontrés, mardi 27 avril, pour tenter d’arriver à une solution convenable. Mais en vain. Pire encore, puisqu’ils ont commencé à s’échanger des injures pour que l’un d’eux se retourne chez lui, laissant derrière lui l’époux de sa sœur avant de le rejoindre, une fois encore, armé d’un couteau. Sans trop penser, il a fini par lui asséner deux coups au niveau de la poitrine. Le mis en cause a touché également par son arme blanche d’autres voisins qui ont essayé de l’empêcher de commettre l’irréparable. Ils ont été évacués vers le service des urgences pour être soignés. Alors que le cadavre de son beau-frère a été conduit à la morgue.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *