Terrorisme: 6 personnes déférées devant le procureur général du Roi à Rabat

Terrorisme: 6 personnes déférées devant le procureur général du Roi à Rabat

La Brigade nationale de la police judiciaire a déféré, vendredi, devant le procureur général du Roi près la Cour d'appel de Rabat six personnes pour leur implication dans des affaires de terrorisme.
Les mis en cause, originaires de Tanger et de Meknès, sont poursuivis pour "constitution d'une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public, appartenance à un groupe religieux interdit et tenue de réunions sans autorisation", a-t-on indiqué de source judiciaire.

La Brigade nationale de la police judiciaire a déféré, vendredi, devant le procureur général du Roi près la Cour d'appel de Rabat six personnes pour leur implication dans des affaires de terrorisme.
Les mis en cause, originaires de Tanger et de Meknès, sont poursuivis pour "constitution d'une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public, appartenance à un groupe religieux interdit et tenue de réunions sans autorisation", a-t-on indiqué de source judiciaire.

Les prévenus seront déférés, pour audition préliminaire, devant le juge d'instruction chargé des affaires de terrorisme auprès de l'annexe de la Cour d'appel à Salé.
Par ailleurs, le juge d'instruction chargé des affaires de terrorisme près la même Cour a ordonné, jeudi, la mise en détention à la prison locale de Salé de six autres personnes, poursuivies dans le cadre de deux dossiers distincts, après leur audition préliminaire.

Les mis en cause sont poursuivis pour "constitution d'une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes et tenue de réunions sans autorisation".
Les prévenus seront déférés, pour audition préliminaire, devant le juge d'instruction chargé des affaires de terrorisme auprès de l'annexe de la Cour d'appel à Salé.

Par ailleurs, le juge d'instruction chargé des affaires de terrorisme près la même Cour a ordonné, jeudi, la mise en détention à la prison locale de Salé de six autres personnes, poursuivies dans le cadre de deux dossiers distincts, après leur audition préliminaire.
Les mis en cause sont poursuivis pour "constitution d'une bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes et tenue de réunions sans autorisation".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *