Tiznit : Pour accuser son ex-mari dans un crime d’infanticide, elle tue son enfant

Tiznit : Pour accuser son ex-mari dans  un crime d’infanticide, elle tue son enfant

Une femme qui a mis fin à la vie d’un nourrisson de deux ans au douar Kasbat Aârouss relevant de la commune rurale El Maâder El Kabir, province de Tiznit, a été arrêtée, jeudi dernier, par les éléments de la gendarmerie royale.

Au début, cette femme divorcée qui occupait une chambre dans ce douar s’est présentée devant les gendarmes pour les informer de la disparition de son enfant sans mettre l’index sur quelqu’un. Les investigations menées par les limiers ont été soldées par la découverte du corps de l’enfant sans âme juste devant l’entrée de la maison de son ex-époux. Le cadavre qui ne présentait aucune trace de violence a été évacué vers la morgue de l’hôpital Hassan Ier, à Tiznit. L’autopsie a conclu que l’enfant a été tué par étouffement. Qui l’a étouffé mortellement ? L’enquête des gendarmes a révélé que sa mère l’a étouffé avant de mettre son cadavre à l’entrée du domicile de son ex-mari dans l’intention de l’accurer dans une affaire d’infanticide.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *