Trafic de psychotropes et commercialisation de drogue : Interpellation de huit personnes à Temara dont deux policiers

Trafic de psychotropes et commercialisation de drogue : Interpellation de huit personnes à Temara dont deux policiers

Les éléments de la police judiciaire de Tanger et de Témara ont interpellé, lors d’une opération sécuritaire conjointe et sur la base de données précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, huit personnes, à savoir deux agents de police, une femme et cinq individus aux antécédents judiciaires, pour leur implication présumée dans une affaire de trafic de psychotropes et possession et commercialisation de drogue.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, mercredi dans un communiqué, que les services de la police judiciaire de la ville de Tanger avaient interpellé, le weekend dernier à bord d’un véhicule léger, deux individus, dont un fonctionnaire de police en congé de maladie, qui étaient en possession de 2.900 comprimés psychotropes ainsi que de 150 grammes de chira et plusieurs doses d’héroïne avant d’interpeller, le même jour, le ravitailleur de ces stupéfiants et psychotropes. Afin de poursuivre les recherches sur les éventuelles extensions de cette affaire, les brigades de la police judiciaire de Témara ont entamé les procédures d’interpellation d’une quatrième personne à la ville de Khouribga, qui fait l’objet de plusieurs avis de recherche au niveau national et qui est soupçonnée d’être la principale source de cette cargaison de psychotropes, ainsi que de l’interpellation de trois individus à Rabat, et ce pour leur complicité dans le trafic et la distribution de ces stupéfiants, précise le communiqué.

Les investigations ont également concerné un agent de police exerçant dans l’un des services territoriaux à Témara, soupçonné de complicité dans l’activité criminelle du suspect principal, ainsi que de violation du devoir de réserve professionnel et des règles du secret professionnel, a ajouté la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *