Trois suicides par pendaison en 24h à Chefchaouen et à Inzegane

Trois suicides par pendaison en 24h à Chefchaouen et à Inzegane

Par pendaison, un sexagénaire a mis fin à sa vie par pendaison samedi dernier, et ce, au douar Oufes relevant de la commune Beni Rzine, dans la province de Chefchaouen.

Son cadavre a été découvert pendu par une corde accrochée à un arbre planté non loin de chez lui. Les gendarmes qui se sont dépêchés sur les lieux ont entamé une enquête pour déterminer le mobile qui a poussé ce père de famille et grand-père à commettre cet acte de désespoir. Le même jour, un autre père de famille, quinquagénaire, s’est également suicidé par pendaison, dans la commune rurale Tamsia relevant de la province d’Inzegane-Aït Melloul. Originaire d’Essaouira, ce père de quatre enfants a rendu visite à sa sœur pour se réfugier, au début de l’après-midi de ce samedi 20 mars, dans une étable et mettre fin à ses jours.
La veille, vendredi 19 mars, un troisième cas de suicide avait eu lieu au quartier Tarrast, à Inzegane. Il s’agit d’un jeune homme de vingt-sept ans, qui s’est suicidé également par pendaison.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *