Faits-Divers

Un couple d’escrocs mis sous les verrous

Une jeune femme et son amant qui ont arnaqué plusieurs victimes dans la région du Souss-Massa ont été mis hors d’état de nuire, récemment, par les éléments de la gendarmerie royale de Chtouka-Aït Baha.

En effet, la jeune femme a recouru à une ruse pour faire tomber les victimes dans son piège. Ainsi elle a prétendu avoir décidé de faire appliquer le testament que sa sœur avait établi avant sa mort. Dans ce testament, a-t-elle ajouté, sa sœur leur a demandé de partager tous ses biens immobiliers, à savoir plusieurs appartements, entre les personnes indigentes en besoin d’un logement

. Son amant a pris l’initiative de propager la bonne nouvelle à travers les quatre coins de la région. Dès qu’ils ont choisi les victimes qui devaient bénéficier des appartements, ils leur ont demandé de leur verser des sommes d’argent nécessaires pour changer les identités inscrites sur les certificats de propriété et pour payer ensuite les frais d’enregistrement et les honoraires du notaire. Pour mettre en confiance les victimes, l’amant de la jeune femme les accompagnait vers les services concernés pour leur faire croire qu’il suit les démarches administratives nécessaires. Mais ne voyant rien venir, tout en perdant de l’argent, les victimes ont réalisé qu’elles ont fait l’objet d’une escroquerie et ont porté plainte. A la suite d’une souricière tendue par les limiers de la gendarmerie royale le couple a été arrêté.

Articles similaires

Faits-Divers

Meurtre sur fond d’homosexualité

Les services de la sûreté à Marrakech sont arrivés, lundi 19 février,...

Faits-Divers

Marié, il détourne une fille mineure

Bien qu’il soit marié, un jeune homme, âgé de vingt-six ans, a...

Faits-Divers

Il abusait sexuellement d’une «bonne» mineure

Encore adolescente, elle se voit embauchée comme «bonne» chez un couple à...

Faits-Divers

Un drogué met fin aux jours de son père nonagénaire

A Fès, un quadragénaire a tué son père, jeudi 15 février, au...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux