Un inspecteur de police contraint de brandir son arme sans l’utiliser à Salé

Un inspecteur de police contraint de brandir son arme sans l’utiliser à Salé

Un inspecteur de police contraint de brandir son arme sans l’utiliser à Salé

Un inspecteur de police principal exerçant au 14è arrondissement de police de la ville de Salé a été contraint, dimanche soir, de brandir son arme de service sans en faire usage lors d’une intervention policière pour interpeller un individu ayant des antécédents judiciaires et qui portait un couteau, menaçant la sécurité des personnes et des biens.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, dans un communiqué, qu’une patrouille de police était intervenue pour interpeller le suspect après avoir tenté de soumettre une personne à une agression physique à l’aide d’une arme blanche au quartier de Sidi Moussa à Salé, précisant que le recours du policier à brandir son arme de service a permis de neutraliser le danger et d’arrêter l’individu impliqué dans la commission de ces actes criminels.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent, et ce afin d’élucider tous les tenants et aboutissants de cette affaire, a conclu la DGSN.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *