Un officier de police en retraite, une mère de 3 enfants et un sexagénaire se donnent la mort

Un officier de police en retraite, une mère de 3 enfants et un sexagénaire se donnent la mort

Au quartier Msila, à Taza, un officier de police, qui venait de prendre sa retraite, s’est donné la mort, dimanche, par pendaison.

Personne n’est au courant du mobile qui a poussé cet officier de soixante ans à mettre tragiquement fin à ses jours. Une enquête a été diligentée par les éléments de la police judiciaire qui se sont dépêchés sur les lieux pour déterminer le mobile de cet acte suicidaire. Par ailleurs, une mère de famille, âgée de quarante ans, s’est suicidée également par pendaison, chez elle à la coopérative Al Massira située dans la commune urbaine de Toulal, à Meknès. Le cadavre de cette mère de trois enfants a été évacué vers la morgue de l’hôpital Mohammed V, dans la capitale ismaélite pour être soumis à une autopsie. Un troisième cas de suicide a eu lieu dernièrement au douar Amiadi relevant de la commune Ounane, dans la province de Chefchaouen. Il s’agit d’un sexagénaire qui s’est suicidé également par pendaison

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *