Faits-Divers

Un pédophile et violeur récidiviste condamné à 8 ans de prison

© D.R

En rentrant pour mettre le savon sur une petite table et en s’apprêtant à partir, il la surprend en la prenant par le bras et la conduisant vers sa chambre.

Ce n’est pas la première fois que ce mis en cause, âgé de 32 ans, qui se tient au box des accusés, comparaît devant la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca pour ce motif d’attentat à la pudeur sur une mineure. Il a déjà purgé pour le même motif une peine de quatre ans de prison ferme. Sa victime était une mineure de quinze ans. Cependant cette fois la victime n’a qu’une dizaine d’années. Une fillette des voisins. C’est la raison pour laquelle elle n’a pas hésité à lui répondre quand il l’a appelée depuis la fenêtre de sa demeure pour lui demander d’aller lui faire une course.

Avec l’innocence d’un enfant, elle a pris le savon qu’il lui a demandé d’acheter et elle s’est rendue chez lui pour le lui remettre. Mais, il lui a demandé de rentrer prétextant qu’il est aux toilettes. En rentrant pour mettre le savon sur une petite table et en s’apprêtant à partir, il la surprend en la prenant par le bras et la conduisant vers sa chambre. Il lui a fermait la bouche tout en la déshabillant. Un couteau à la main, il l’a menacée de meurtre si elle tentait de demander secours. Et il assouvit son besoin pervers. Après quoi, il lui a permis de rentrer chez elle. Aussitôt, elle a tout raconté à sa maman qui a porté plainte. Lors de son interrogatoire devant la cour, le pédophile a tout rejeté. Mais, la fille a révélé en détail la scène du viol. Jugé coupable, il a été condamné à huit ans de réclusion criminelle.

Articles similaires

Faits-Divers

Une bande de malfrats écope de 18 ans de réclusion criminelle

Trois jeunes hommes qui ont constitué une bande de malfaiteurs ont été...

Faits-Divers

Quatre personnes retrouvées mortes en trois jours à Settat, Fès et Driouch

Le cadavre d’un homme en décomposition avancée a été découvert, dimanche dernier,...

Faits-Divers

refusANT de lui donner de l’argent pour entretenir sa maîtresse, il le tue

Lassé de remettre à chaque fois des sommes d’argent à son fils...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus