Faits-Divers

Un père de famille égorge sa femme

Au douar de la commune rurale Zagmouzen relevant de la province de Taroudant, un père de cinq enfants, quadragénaire, a mis fin à la vie de son épouse, mardi 28 novembre, avant de prendre la poudre d’escampette. Alertés par les enfants de ce couple, les éléments de la gendarmerie royale se sont dépêchés sur les lieux pour effectuer les premiers éléments du constat d’usage. A ce propos, ils ont découvert cette mère de famille, trentenaire, égorgée comme un mouton et gisant dans une mare de sang. Le cadavre a été évacué vers la morgue de l’hôpital régional de Taroudant afin d’être soumis à une autopsie, alors que le meurtrier est activement recherché.

Articles similaires

Faits-Divers

Meurtre sur fond d’homosexualité

Les services de la sûreté à Marrakech sont arrivés, lundi 19 février,...

Faits-Divers

Marié, il détourne une fille mineure

Bien qu’il soit marié, un jeune homme, âgé de vingt-six ans, a...

Faits-Divers

Il abusait sexuellement d’une «bonne» mineure

Encore adolescente, elle se voit embauchée comme «bonne» chez un couple à...

Faits-Divers

Un drogué met fin aux jours de son père nonagénaire

A Fès, un quadragénaire a tué son père, jeudi 15 février, au...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux