Un retraité de l’ONCF égorge son épouse à la forêt de la Maâmoura

Un retraité de l’ONCF égorge son épouse à la forêt de la Maâmoura

Un retraité de l’Office nationale des chemins de fer (ONCF), demeurant au quartier El Ismaïlia, à Kenitra, a tué, dans l’après-midi du mardi, son épouse en l’égorgeant à la forêt de la Maâmoura.

Selon une source judiciaire, le mis en cause, un sexagénaire, a demandé à sa femme, âgée de quarante-quatre ans, mère de deux lycéennes, disposant de deux kiosques et d’un café dans les deux gares de train de la ville de Kenitra, de l’accompagner à la forêt El Maâmoura où il l’a égorgée comme un mouton avant de se présenter à la police.

Toujours selon la même source, le meurtrier qui occupait, en compagnie de son épouse et leurs deux filles, une petite villa poursuivait encore des études de Doctorat en Droit à l’université Ibn Tofaïl à Kenitra. Le mobile du crime n’est pas encore déterminé et le prévenu est encore soumis aux interrogatoires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *