Un retraité de l’ONCF égorge son épouse à la forêt de la Maâmoura

Un retraité de l’ONCF égorge son épouse à la forêt de la Maâmoura

Un retraité de l’Office nationale des chemins de fer (ONCF), demeurant au quartier El Ismaïlia, à Kenitra, a tué, dans l’après-midi du mardi, son épouse en l’égorgeant à la forêt de la Maâmoura.

Selon une source judiciaire, le mis en cause, un sexagénaire, a demandé à sa femme, âgée de quarante-quatre ans, mère de deux lycéennes, disposant de deux kiosques et d’un café dans les deux gares de train de la ville de Kenitra, de l’accompagner à la forêt El Maâmoura où il l’a égorgée comme un mouton avant de se présenter à la police.

Toujours selon la même source, le meurtrier qui occupait, en compagnie de son épouse et leurs deux filles, une petite villa poursuivait encore des études de Doctorat en Droit à l’université Ibn Tofaïl à Kenitra. Le mobile du crime n’est pas encore déterminé et le prévenu est encore soumis aux interrogatoires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *