Faits-Divers

Un trafiquant de l’eau-de-vie arrêté à la sortie d’une mosquée

© D.R

Un trafiquant de l’eau-de-vie, connue communément sous le nom de «mahia» a été arrêté, lundi 25 mars, par les éléments de la gendarmerie royale d’Aït Âmira, dans la province de Chtouka-Aït Baha, juste à sa sortie d’une mosquée après avoir accompli la prière d’Al-Îchae et les Tarawih. Ce repris de justice pour le même motif a été conduit par les gendarmes vers l’atelier qu’il avait aménagé pour la fabrication de l’eau-de-vie. Ils ont saisi une importante quantité de mahia en phase de fermentation et des tuyaux, des ustensiles, des barils et des bonbonnes de gaz utilisés dans la distillation de l’eau-de-vie. Maintenu en garde à vue, il a été traduit, en état d’arrestation, devant la justice.

Articles similaires

Faits-Divers

En tentant de se défendre, il tue son antagoniste

Légitime défense ? Âgé de trente-et-un ans, ce jeune homme qui comparaît...

Faits-Divers

Deux et trois ans de prison ferme pour cinq pédophiles qui ont abusé d’un adolescent

Jugement clément ? Deux et trois ans de prison ferme. Tel a...

Faits-Divers

5 ans de réclusion criminelle pour un violeur

Le viol est un acte criminel que la victime n’oublie jamais. Cette...

Faits-Divers

Douane : Mise en échec d’une tentative de trafic de 116.605 comprimés psychotropes à Nador

Les éléments de la sûreté nationale et des douanes au centre de...