Une affaire d’inceste défraie la chronique à Chtouka-Aït Baha

Une affaire d’inceste défraie la chronique à Chtouka-Aït Baha

A la commune rurale Inchaden relevant de la province Chtouka-Aït Baha, un père de famille, âgé de trente ans, et sa sœur, vingt ans, ont été arrêtés en flagrant délit d’acte incestueux.

Ils ont tous les deux été traduits en état d’arrestation, samedi dernier, devant le parquet général près la Cour d’appel d’Agadir.
Les comportements de son épouse et de son beau-frère ont fini par mettre la puce à l’oreille de ce père de famille. C’est la raison pour laquelle il a décidé de les surveiller étroitement, sans pour autant attirer leur attention. Sa tactique a été payante, mais le résultat ô combien choquant : sa femme et son beau-frère étaient en pleins ébats sexuels. Tenant ses nerfs, il se rend, le lendemain, chez les gendarmes de Belfaâ pour porter plainte. Les limiers lui conseillent alors de continuer à les surveiller, mais tout en gardant son calme. Dès qu’il les voit sur le même lit, il doit leur téléphoner, lui demandent-ils. Et «l’occasion» se présente ce mercredi.

L’épouse rentre à la chambre, son frère la suit et s’apprêtent à partager le même lit. L’époux appelle aussitôt les gendarmes de Belfaâ qui se dépêchent sur les lieux et prennent le frère et la sœur en flagrant délit d’inceste. Conduits au poste des gendarmes pour être soumis aux interrogatoires, tous les deux ont avoué que leur relation remonte à plusieurs années avant qu’ils se marient.

Devant les enquêteurs, ils ont, sans vergogne, exprimé leur amour l’un pour l’autre. Ils ont ajouté qu’ils profitaient de l’absence de leurs conjoints pour se rencontrer et faire l’amour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *