Faits-Divers

Une mineure fait tomber les victimes dans les filets d’une bande

© D.R

Jamais les policiers, ni les gendarmes ne baissent les bras, ni ne désespèrent s’ils n’arrivent pas à tirer une affaire au clair. Car, pour eux, il ne s’agit que d’une question de temps. Puisque les criminels, eux également, renouvellent leur modus operandi. Ce coup de maître réalisé par les gendarmes de Had Soualem en est l’exemple.

Les plaintes pleuvent sur les bureaux des gendarmes et des policiers des régions d’El Jadida, Berrechid, Bir Jdid, Had Soualem, Nouaceur et Tamaris. Une victime a été agressée et délestée de son argent, une autre a perdu son vélomoteur et d’autres ont été blessées à l’arme blanche… Bref une dangereuse bande sévit dans ces régions. Certes, les policiers et les gendarmes ainsi que leurs indicateurs et informateurs s’activent, mais les malfaiteurs continuent de faire des dégâts. Ils arrivent finalement à identifier le chef de la bande, ce qui rend la tâche mois ardue.

A ce propos, une descente a été effectuée le mardi 13 février par les éléments de la gendarmerie royale de Berrechid, de Had Soualem et de Soualem Trayfia sous le commandement du commandant régional de la gendarmerie royale à Settat sur le domicile de ce chef de la bande situé au douar Ghlam situé dans la commune rurale Soualem Trayfia relevant de la province de Berrechid. Et le coup de maître a été réussi. Ce jeune malfrat qui faisait l’objet de plus de quarante notes de recherche à l’échelle nationale a été arrêté en compagnie d’une adolescente, sa maîtresse, âgée de quinze ans, et qui plus est, enceinte. Tous les deux ont été conduits au siège de la gendarmerie royale pour être soumis aux interrogatoires. L’enquête a révélé qu’il n’agissait pas seul mais avait des complices. L’adolescente participait également aux agressions en tant qu’appât.

En effet, elle se faisait passer pour une prostituée mineure qui cherchait des clients qui préfèrent des mineures, voire des pédophiles. Dès qu’un client suivait ses pas, il tombait entre les griffes des membres de la bande qui le délestaient sous la menace d’armes blanches de tout ce qu’il possédait. Les investigations ont également été soldées par l’arrestation de deux complices et la saisie de six vélomoteurs et plusieurs smartphones, fruit des agressions de la bande.

Les trois malfrats dont le chef de la bande sont poursuivis pour constitution d’une bande de malfaiteurs, détournement et attentat à la pudeur sur une mineure ayant entraîné sa défloration, vol qualifié, coups et blessures et menace à l’arme blanche, ont été traduits devant le parquet général près la Cour d’appel de Settat qui les a maintenus en détention préventive.

Articles similaires

Faits-Divers

Dix ans de prison ferme pour un drogué qui a tué sa mère

Chômeur et drogué, il menait la vie dure à sa famille surtout...

Faits-Divers

Meurtre au marché de gros d’Ouled Taïma

A Ouled Taïma qui relève de la province de Taroudant, un quadragénaire...

Faits-Divers

Arrêté en flagrant délit de vol à l’intérieur d’une agence bancaire

Alors qu’il perpétrait un vol dans une agence bancaire sise à Dar...

Faits-Divers

Il abuse sexuellement de sa tante paternelle non-voyante durant cinq ans

Personne n’imagine qu’un jeune homme de vingt-huit ans, pour assouvir ses désirs...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus