Aujourd'hui le Maroc https://aujourdhui.ma Les articles du journal et toute l'actualité en continu Mon, 25 Jan 2021 18:39:57 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.5.3 Guérir du cancer : Dr Fati Hamzy préconise la voie naturelle https://aujourdhui.ma/culture/livre/guerir-du-cancer-dr-fati-hamzy-preconise-la-voie-naturelle https://aujourdhui.ma/culture/livre/guerir-du-cancer-dr-fati-hamzy-preconise-la-voie-naturelle#respond Mon, 25 Jan 2021 19:18:37 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366409

Soigner un cancer naturellement. Telle est la démarche avancée par le nouvel essai intitulé «La naturopathie du cancer» de son auteure, docteur Fati Hamzy, publié récemment aux Éditions Orion. Selon le médecin, son œuvre est «le fruit d’un vécu d’abord avant d’être une réflexion éclairée d’un docteur qui diagnostique une grave maladie et en décline ...]]>

Soigner un cancer naturellement. Telle est la démarche avancée par le nouvel essai intitulé «La naturopathie du cancer» de son auteure, docteur Fati Hamzy, publié récemment aux Éditions Orion.

Selon le médecin, son œuvre est «le fruit d’un vécu d’abord avant d’être une réflexion éclairée d’un docteur qui diagnostique une grave maladie et en décline à la fois les méfaits, les ravages et l’espoir d’en guérir». En détail, Docteur Fati Hamzy fait, comme elle l’indique, «l’économie» de son expérience et «propose des solutions». En d’autres termes, il s’agit d’une approche «curative face au pire : un cancer». Au fil des pages, le lecteur se retrouve face à une praticienne qui veut «épargner à ses patients un si long chemin de questionnements et de doute». En 100 pages, elle concentre toute une profonde expérience pour apporter des «voies de guérison». «Cela passe par la nature», exalte-t-elle. D’où le titre si parlant de cet essai médical très actuel «La naturopathie du cancer». Pour elle, il n’est pas question ici d’une médecine alternative, pas plus qu’il ne s’agit d’une «quelconque volonté de verser dans des thérapies New Age, mises au goût du jour, comme des effets de mode».

Comme elle le précise, ce retour à la force curative de la nature s’opère par une discipline qui s’apparente à un sacerdoce. «Notre nourriture nous façonne. Ce que nous mangeons décide de notre santé et de nos affections. Il suffit de faire le bon diagnostic et de le coupler à une hygiène de vie adéquate. Savoir quels aliments nous font du bien, quels fruits nous nourrissent et nous apportent le maximum de bienfaits pour faire face à la maladie, savoir également ce qu’il faut impérativement éviter pour maximiser nos chances de guérison», avance Dr Hamzy. A son sens, cela implique une philosophie de vie, une approche naturelle de notre santé et notre bien-être, dans une vision globale qui fait de la nature le centre vibrant de toute thérapie. Ainsi, Docteur Fati Hamzy nous livre à la fois un regard, une vision et un mode de vie qui s’appuie sur des expériences profondes, à la fois avérées et adaptables aux autres. «Car l’esprit qui préside à cet essai est d’aider les patients, de leur apporter le soutien qu’il faut et de les guider vers une des voies de guérison les plus sûres aujourd’hui», enchaîne-t-elle.

Une méthode préconisée par de nombreux chercheurs qui, selon ses dires, font tous de la naturopathie l’une des médecines les plus puissantes pour lutter contre de nombreuses formes de cancer. De quoi faire l’intérêt du nouvel essai.

]]>
https://aujourdhui.ma/culture/livre/guerir-du-cancer-dr-fati-hamzy-preconise-la-voie-naturelle/feed 0
Musées : La FNM lance un concours pour la création et la réalisation graphiques destinées à la refonte de son identité visuelle https://aujourdhui.ma/culture/musees-la-fnm-lance-un-concours-pour-la-creation-et-la-realisation-graphiques-destinees-a-la-refonte-de-son-identite-visuelle https://aujourdhui.ma/culture/musees-la-fnm-lance-un-concours-pour-la-creation-et-la-realisation-graphiques-destinees-a-la-refonte-de-son-identite-visuelle#respond Mon, 25 Jan 2021 18:38:04 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366470

La Fondation nationale des musées (FNM) organise, du 20 janvier au 15 février, un concours pour la création et la réalisation graphiques, destinées à la refonte de son identité visuelle et l’évolution de sa charte graphique et ses déclinaisons sur les supports de communication. « Pour fêter ses 10 ans, la Fondation souhaite renouveler son image ...]]>

La Fondation nationale des musées (FNM) organise, du 20 janvier au 15 février, un concours pour la création et la réalisation graphiques, destinées à la refonte de son identité visuelle et l’évolution de sa charte graphique et ses déclinaisons sur les supports de communication.

« Pour fêter ses 10 ans, la Fondation souhaite renouveler son image de marque en mettant en avant ses objectifs principaux dont la préservation du patrimoine muséal par l’enrichissement des collections, l’inventaire et la conservation du patrimoine existant, l’encouragement des formations, l’exposition et la promotion du patrimoine culturel marocain et par la démocratisation de l’accès à l’art et à la culture », a indiqué la FNM.

« Ce renouvellement va, par ailleurs, de pair avec une réflexion sur l’identité visuelle globale de l’institution », qui a pour objectif de la clarifier, d’en assurer une meilleure cohérence déclinable sur tout type de support, de signaler ce changement ainsi que de « contemporanéiser et dynamiser l’image de la FNM », a précisé la même source.

Ce concours a également pour objectif de moderniser l’image de marque de la Fondation nationale des musées, en cohérence avec ses missions tout en conservant son authenticité afin d’en faire un véritable repère au cœur du monde culturel et artistique au Maroc et au-delà.

Le logo et la charte graphique sont destinés à être utilisés sur tous les supports de communication interne et externe, papier et numérique, alors que le texte « Fondation Nationale des musées » devra figurer sur le logo en langue arabe, française et tifinagh.

Créée en 2011 dans le but de valoriser le patrimoine muséographique national, en renforçant la gouvernance muséale du pays, la FNM est une institution publique à but non lucratif investie de la personnalité morale et de l’autonomie financière et appelée à gérer, pour le compte de l’État, les musées nationaux.

]]>
https://aujourdhui.ma/culture/musees-la-fnm-lance-un-concours-pour-la-creation-et-la-realisation-graphiques-destinees-a-la-refonte-de-son-identite-visuelle/feed 0
Pollution: Le Maroc ne figure pas parmi les gros émetteurs de carbone, selon l’OCDE https://aujourdhui.ma/actualite/pollution-le-maroc-ne-figure-pas-parmi-les-gros-emetteurs-de-carbone-selon-locde https://aujourdhui.ma/actualite/pollution-le-maroc-ne-figure-pas-parmi-les-gros-emetteurs-de-carbone-selon-locde#respond Mon, 25 Jan 2021 18:36:11 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366468

Paris, 25/01/2021 (MAP) – Le Maroc ne fait partie des gros émetteurs de carbone, selon un nouveau rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur la consommation d’énergie et le développement durable dans une quinzaine d’économies émergentes et en développement, dévoilé lundi. Intitulé “Taxer la consommation d’énergie au service du développement durable ...]]>

Paris, 25/01/2021 (MAP) – Le Maroc ne fait partie des gros émetteurs de carbone, selon un nouveau rapport de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur la consommation d’énergie et le développement durable dans une quinzaine d’économies émergentes et en développement, dévoilé lundi.

Intitulé “Taxer la consommation d’énergie au service du développement durable : Opportunités de réforme de la fiscalité et des subventions énergétiques dans certaines économies émergentes et en développement”, le rapport examine l’imposition de l’énergie au Maroc, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, le Ghana, le Kenya, le Nigéria et l’Ouganda, les Philippines, le Sri Lanka, le Costa Rica, la République dominicaine, l’Équateur, le Guatemala, la Jamaïque et l’Uruguay.

« Aucun d’eux ne fait partie des gros émetteurs de carbone”, relève l’OCDE, dans un communiqué, tout en se félicitant que tous ces pays “ont manifesté un intérêt pour la réforme de la fiscalité et des subventions énergétiques en participant à la Coalition des ministres des Finances pour l’action climatique ou à la Coalition pour le leadership en matière de tarification du carbone, ou en menant récemment des réformes”.

Le rapport relève que les pays en développement pourraient lever des recettes publiques qui leur font cruellement défaut et réduire parallèlement les émissions et la pollution atmosphérique en utilisant mieux les taxes sur l’énergie et en réduisant les subventions aux combustibles fossiles.

Il fait également le constat que des taxes bien conçues sur l’énergie et sur le carbone peuvent favoriser les efforts visant à améliorer la mobilisation des recettes intérieures.

Si le potentiel de recettes varie selon les pays, il apparaît que ceux examinés dans le rapport pourraient lever en moyenne l’équivalent d’environ 1 % du PIB en recettes publiques s’ils appliquent une tarification du carbone sur les énergies fossiles de 30 euros par tonne de CO2, note l’organisation internationale basée à Paris.

“La réforme de la fiscalité et des subventions énergétiques est essentielle pour atteindre le triple objectif de la décarbonation, de la mobilisation des ressources intérieures et de l’accès à une énergie abordable”, souligne-t-on, faisant observer qu’au moment où les économies en développement et émergentes doivent batailler pour sortir de la crise du Covid-19 avec beaucoup moins de recettes fiscales que les économies avancées, elles ont “intérêt” à mettre en place des taxes énergétiques mieux conçues et accompagnées de mesures de soutien ciblé aux ménages modestes.

Dans les quinze pays étudiés, le ratio impôts/PIB est d’à peine 19 % en moyenne, contre 34 % dans l’OCDE, constate le rapport, faisant observer qu’”aucun d’eux n’applique une tarification explicite du carbone”.

Dans quatre des quinze pays, le coût des subventions énergétiques est même supérieur au produit des taxes énergétiques.

Selon le rapport, une baisse des subventions, qui ont tendance à profiter aux consommateurs plutôt aisés, et une meilleure conception des taxes pourraient procurer des recettes supplémentaires, permettant de financer des aides plus ciblées afin d’améliorer l’accès à l’énergie et de la rendre plus abordable.

Dans les quinze pays examinés pris dans leur ensemble, 83 % des émissions de CO2 liées à l’énergie échappent à toute taxation. Dans les 44 pays de l’OCDE et du G20 étudiés dans le rapport Taxing Energy Use 2019, ce sont quelque 70 % de ces émissions qui sont entièrement exonérées de taxes, ce qui montre que “tous les pays doivent mieux prendre en compte les effets néfastes de la consommation d’énergie dans la politique fiscale”.

]]>
https://aujourdhui.ma/actualite/pollution-le-maroc-ne-figure-pas-parmi-les-gros-emetteurs-de-carbone-selon-locde/feed 0
Son ami, Mekki Zouaoui, témoigne : Feu Abdelilah Belghazi, un fondateur de musées aux perles rares https://aujourdhui.ma/culture/son-ami-mekki-zouaoui-temoigne-feu-abdelilah-belghazi-un-fondateur-de-musees-aux-perles-rares https://aujourdhui.ma/culture/son-ami-mekki-zouaoui-temoigne-feu-abdelilah-belghazi-un-fondateur-de-musees-aux-perles-rares#respond Mon, 25 Jan 2021 18:09:14 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366406

«Il a formé des générations. Et j’ai vu comment ses enfants ont baigné dans une atmosphère de conservation de patrimoine et de rayonnement de la civilisation marocaine. Aussi, les musées publics ne peuvent être comparés à la richesse et la qualité des pièces dont il dispose». Ses musées sont de renom. Leur fondateur, feu Abdelilah ...]]>

«Il a formé des générations. Et j’ai vu comment ses enfants ont baigné dans une atmosphère de conservation de patrimoine et de rayonnement de la civilisation marocaine. Aussi, les musées publics ne peuvent être comparés à la richesse et la qualité des pièces dont il dispose».

Ses musées sont de renom. Leur fondateur, feu Abdelilah Belghazi, l’est aussi. Cependant, la vie du défunt, décédé récemment suite aux séquelles de la Covid, n’est pas assez connue auprès de toutes les générations. A cet effet, le professeur universitaire, Mekki Zouaoui, passionné de culture et ami depuis belle lurette du regretté, raconte le parcours de celui-ci avec beaucoup d’intérêt. «C’est une grande figure de la préservation du patrimoine. C’est aussi une valeur et une perte immense non seulement pour sa famille et ses amis mais pour tout le Maroc qui a perdu un trésor national public et vivant ainsi qu’une encyclopédie», exalte le professeur qui estime que ses propos sont susceptibles d’être étonnants pour certains. «Depuis ma connaissance du défunt il y a environ 25 ans, j’ai découvert sa passion pour le Maroc, son patrimoine et sa culture. Il était une école à la fois. Il avait aussi une forte mémoire. Il arrivait à parler de chaque pièce qu’il a dans le musée», détaille l’interlocuteur.

Pour lui, le regretté avait une connaissance solide, était expert en plusieurs domaines et exceptionnellement dynamique. «Il a formé des générations. Et j’ai vu comment ses enfants ont baigné dans une atmosphère de conservation de patrimoine et de rayonnement de la civilisation marocaine. Le souhait de tous c’est de tendre la main pour que les musées soient nationaux. Aussi, les musées publics ne peuvent être comparés à la richesse et la qualité des pièces dont il dispose», détaille M. Zouaoui. Le tout en rappelant ses échanges avec feu Belgahzi. «Il s’est fait opérer avant la Covid. Nous avons, par la suite, échangé par téléphone», enchaîne le professeur qui énumère les passions du regretté de son vivant. «Il aimait la vie et il avait des projets, il a repris. A la fin, à l’hôpital, il avait même une recommandation, un souci et un message à transmettre. Il pensait également aux temps ultérieurs. Il a accompli sa mission. En tout cas, ses enfants sont passionnés et je suis optimiste dans ce sens. S’il était encore en vie, il aurait fait plus.

Quand bien même, ses enfants porteront le flambeau», ajoute l’intervenant qui ne cache pas être profondément attristé par la disparition de ce grand ami. Cela étant les musées privés du regretté, en particulier le musée «Dar Belghazi» par lequel il a voulu contribuer à la préservation du patrimoine marocain authentique et de ses chefs-d’œuvre rares et précieux, témoignent, comme l’a indiqué le message royal, «des compétences et de la créativité de l’artisanat marocain à travers les âges». Un parcours qui a tout le mérite d’être connu.

  • 10387175_472634529534522_5511905293050067511_o
  • 14333822_850790995052205_8843159656551566146_n
  • 14956567_452974854849452_2159377934011747271_n
]]>
https://aujourdhui.ma/culture/son-ami-mekki-zouaoui-temoigne-feu-abdelilah-belghazi-un-fondateur-de-musees-aux-perles-rares/feed 0
Le calligraphe Rihani expose ses œuvres à Sidi Moumen à Casablanca https://aujourdhui.ma/culture/le-calligraphe-rihani-expose-ses-oeuvres-a-sidi-moumen-a-casablanca https://aujourdhui.ma/culture/le-calligraphe-rihani-expose-ses-oeuvres-a-sidi-moumen-a-casablanca#respond Mon, 25 Jan 2021 17:30:58 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366418

La Fondation Ali Zaoua démarre l’année 2021 en toute spiritualité. Ce mois de janvier, le Centre culturel les Étoiles de Sidi Moumen accueille l’artiste calligraphe Abdeslam Rihani pour une exposition personnelle qui se tiendra du 23 au 31 janvier. Après plusieurs expositions à travers le Maroc, l’artiste présente son travail pour la première fois à ...]]>

La Fondation Ali Zaoua démarre l’année 2021 en toute spiritualité.

Ce mois de janvier, le Centre culturel les Étoiles de Sidi Moumen accueille l’artiste calligraphe Abdeslam Rihani pour une exposition personnelle qui se tiendra du 23 au 31 janvier. Après plusieurs expositions à travers le Maroc, l’artiste présente son travail pour la première fois à Sidi Moumen. Reconnu par les critiques d’arts calligraphiques pour sa finesse des traits et ses choix de couleurs chaleureux, les œuvres de Rihani nous emmènent dans un univers spirituel et onirique riche qui mêle technicité de l’art calligraphique et la beauté de l’esthétique abstraite. Né en 1983, Abdeslam Rihani est un calligraphe natif de Fès, passionné d’arts traditionnels, qui choisit très tôt de se consacrer à la culture maghrébine islamique et à la richesse de l’identité marocaine. Également entrepreneur spécialisé dans la restauration d’anciens bâtiments traditionnels, Rihani est aussi directeur artistique du Festival international de calligraphie arabe de Fès. Son parcours est riche d’expositions personnelles et collectives, nationales et internationales.

]]>
https://aujourdhui.ma/culture/le-calligraphe-rihani-expose-ses-oeuvres-a-sidi-moumen-a-casablanca/feed 0
Covid19 / Maroc : La situation épidémiologique au 25 janvier 2021 à 18H00 https://aujourdhui.ma/societe/covid19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-25-janvier-2021-a-18h00 https://aujourdhui.ma/societe/covid19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-25-janvier-2021-a-18h00#respond Mon, 25 Jan 2021 17:11:31 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366456

Entre hier à 18H00 et aujourd’hui à 18H00 337 nouveaux cas soit un cumul de 466.626 cas à ce jour. 1.031 guérisons soit un cumul de 443.472 à ce jour. 22 nouveaux décès donc un cumul de 8.172 à ce jour.  ]]>

Entre hier à 18H00 et aujourd’hui à 18H00
337 nouveaux cas soit un cumul de 466.626 cas à ce jour.
1.031 guérisons soit un cumul de 443.472 à ce jour.
22 nouveaux décès donc un cumul de 8.172 à ce jour.

 

]]>
https://aujourdhui.ma/societe/covid19-maroc-la-situation-epidemiologique-au-25-janvier-2021-a-18h00/feed 0
Covid-19: Mobilisation des moyens appropriés pour réussir la campagne de vaccination https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-mobilisation-des-moyens-appropries-pour-reussir-la-campagne-de-vaccination https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-mobilisation-des-moyens-appropries-pour-reussir-la-campagne-de-vaccination#respond Mon, 25 Jan 2021 17:07:37 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366457

Le ministère la Santé a mobilisé les ressources humaines et matérielles nécessaire pour mener à bien la campagne nationale de vaccination anti-coronavirus (Covid-19), a-t-on assuré lundi, à Casablanca, en marge du début de la distribution des premières doses du vaccin sur les différentes régions du Royaume. Des responsables du ministère, présents dans les locaux de ...]]>

Le ministère la Santé a mobilisé les ressources humaines et matérielles nécessaire pour mener à bien la campagne nationale de vaccination anti-coronavirus (Covid-19), a-t-on assuré lundi, à Casablanca, en marge du début de la distribution des premières doses du vaccin sur les différentes régions du Royaume.

Des responsables du ministère, présents dans les locaux de la Régie autonome des frigorifiques de Casablanca (RAFC) où les vaccins sont stockés dans des conditions de sécurité très renforcées, ont détaillé le dispositif mis en place concernant les moyens humains mis à contribution, les capacités logistiques et techniques déployées ainsi que la nature des partenariats avec les opérateurs du secteur privé impliqués.

« Suite aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et dans le cadre de la stratégie nationale de vaccination contre le Covid-19, le ministère de la Santé a mobilisé d’énormes moyens humains, logistiques et techniques pour réussir cette opération », a affirmé, dans une déclaration à la presse, Ahdi Mahjoub, Directeur de l’approvisionnement au ministère.

Cette opération, qui connaît la mobilisation de médecins, pharmaciens, infirmiers, techniciens et administratifs, a nécessité la mise en place de partenariats avec le secteur privé pour bénéficier de son expertise sur les plans logistique et technique, a-t-il poursuivi.

Dans ce sens, M. Mahjoub a fait état de la mise à disposition du ministère de la Santé d’une capacité de stockage qui dépasse les 50.000 m3.

Pour ce qui est de la contribution des délégations, la capacité du stockage des pharmacies provinciales et des centres de vaccination a été mise à niveau et ce, par l’acquisition des moyens techniques et installations frigorifiques importantes, a-t-il indiqué.

« Nous avons eu l’occasion d’approvisionner les différents centres par les produits pharmaceutiques nécessaires (moyens de protection et d’hygiène) pour garantir le bon déroulement de cette opération », a-t-il expliqué.

Côté système d’information, M. Mahjoub a mis en avant la mise en place des applications informatiques qui permettent un suivi numérique de toute l’opération, de la réception à la livraison, avec un suivi de la température pour assurer la conservation adéquate du vaccin selon les normes internationales.

A l’occasion du lancement de cette opération, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, s’est rendu sur le site de la RAFC, où il s’est assuré du bon déroulement des différentes étapes de ce processus en termes de stockage, de chargement et de distribution.

Le Maroc a reçu, vendredi dernier, une première livraison du vaccin britannique Astrazeneca, fabriqué en Inde, de même qu’il devra réceptionner, ce mercredi, la première livraison du vaccin SinoPharm, en provenance de Chine.

En exécution des Hautes instructions royales, le Maroc a acquis une quantité des vaccins suffisante pour 33 millions d’habitants (66 millions de doses).

]]>
https://aujourdhui.ma/societe/covid-19-mobilisation-des-moyens-appropries-pour-reussir-la-campagne-de-vaccination/feed 0
Journal Électronique du Mardi 26 Janvier 2021 https://aujourdhui.ma/ejournal/journal-electronique-du-mardi-26-janvier-2021 https://aujourdhui.ma/ejournal/journal-electronique-du-mardi-26-janvier-2021#respond Mon, 25 Jan 2021 16:55:22 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366444

du Mardi 26 Janvier 2021]]>

]]>
https://aujourdhui.ma/ejournal/journal-electronique-du-mardi-26-janvier-2021/feed 0
Son premier film «Oliver Black» est sélectionné dans la catégorie des films étrangers : Tawfiq Baba en lice pour le prix international «Golden Globes Awards» https://aujourdhui.ma/culture/son-premier-film-oliver-black-est-selectionne-dans-la-categorie-des-films-etrangers-tawfiq-baba-en-lice-pour-le-prix-international-golden-globes-awards https://aujourdhui.ma/culture/son-premier-film-oliver-black-est-selectionne-dans-la-categorie-des-films-etrangers-tawfiq-baba-en-lice-pour-le-prix-international-golden-globes-awards#respond Mon, 25 Jan 2021 15:40:11 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366424

Le Maroc sera bel et bien présent à la 78ème édition du Golden Globes 2021, un rendez-vous annuel des plus grands noms du cinéma et de la télévision. Il sera représenté par le jeune réalisateur marocain Tawfiq Baba pour son film intitulé «Oliver Black». Selon Hollywood Foreign Press Association, organisatrice de ce prix, ce film ...]]>

Le Maroc sera bel et bien présent à la 78ème édition du Golden Globes 2021, un rendez-vous annuel des plus grands noms du cinéma et de la télévision.

Il sera représenté par le jeune réalisateur marocain Tawfiq Baba pour son film intitulé «Oliver Black». Selon Hollywood Foreign Press Association, organisatrice de ce prix, ce film est sélectionné dans la catégorie des films étrangers. Il faut dire que ce film est une autoproduction et le fruit d’un effort collectif et d’une coopération. Le réalisateur Tawfiq Baba a réuni le producteur Rabab Abu Al-Hussaini et les acteurs Modu Mbu, Hassan Rishwi, Ilham Ojri et Muhammad Al-Kashir. Pour son premier film tourné à Ouarzazate, Tawfiq Baba essaye de poser de lourdes questions, en allant d’une histoire toute simple. «Le film est une nouvelle vision du discours prononcé en 1963 par le pasteur et militant américain Martin Luther King, «I have a dream».

Devant plus de 250.000 manifestants, King appelle solennellement à la fin du racisme aux États-Unis et revendique l’égalité des droits civiques et économiques entre blancs et Afro-Américains», indique-t-il. En effet, l’histoire de ce film se déroule dans une terre stérile, celle d’un jeune garçon noir appelé «Vendredi» qui traverse le désert à destination du Maroc pour rejoindre un cirque. Cependant, une rencontre avec un vieil homme perdu change sa vie à jamais.

Rappelons que le film a été projeté dans de nombreux festivals internationaux et a remporté de nombreux prix, dont celui du meilleur long métrage international au Festival de Cinéma de Alter do Chao au Brésil et le prix du meilleur film international au Festival international de cinéma de Lleida en Espagne. Il a également raflé le prix du meilleur acteur grâce à son héroïne Hassan Rishoy, et celui de meilleur acteur assistant par l’acteur sénégalais Modu Nabaw, lors de la 21ème édition du Festival national du film de Tanger. Pour noter, «Oliver Black» est sélectionné aux côtés de plusieurs films étrangers et arabes. «Cette année, 139 films en langue étrangère étaient sélectionnés au Golden Globe de 77 pays», indique Hollywood Foreign Press Association.

]]>
https://aujourdhui.ma/culture/son-premier-film-oliver-black-est-selectionne-dans-la-categorie-des-films-etrangers-tawfiq-baba-en-lice-pour-le-prix-international-golden-globes-awards/feed 0
Plusieurs blessés graves et des dégâts matériels importants : Carambolage spectaculaire sur l’autoroute Casablanca-Berrechid https://aujourdhui.ma/societe/plusieurs-blesses-graves-et-des-degats-materiels-importants-carambolage-spectaculaire-sur-lautoroute-casablanca-berrechid https://aujourdhui.ma/societe/plusieurs-blesses-graves-et-des-degats-materiels-importants-carambolage-spectaculaire-sur-lautoroute-casablanca-berrechid#respond Mon, 25 Jan 2021 14:59:35 +0000 https://aujourdhui.ma/?p=366438

La vigilance reste de mise en cette saison d’hiver sur les axes routiers. Dans ce sens, un épais brouillard sur un tronçon de l’autoroute Casablanca-Berrechid a provoqué un carambolage spectaculaire. Plus de 40 voitures sont ainsi entrées en collision. Plusieurs blessés ont été recensés dont certains dans une situation grave. L’accident a également provoqué d’importants ...]]>

La vigilance reste de mise en cette saison d’hiver sur les axes routiers. Dans ce sens, un épais brouillard sur un tronçon de l’autoroute Casablanca-Berrechid a provoqué un carambolage spectaculaire.

Plus de 40 voitures sont ainsi entrées en collision. Plusieurs blessés ont été recensés dont certains dans une situation grave. L’accident a également provoqué d’importants dégâts matériels.

Une enquête doit élucider les causes et les circonstances de cet accident grave alors que les autorités se sont rendues sur les lieux pour porter assistance aux victimes et déployer les mesures nécessaires afin de fluidifier le trafic sur l’axe concerné.

]]>
https://aujourdhui.ma/societe/plusieurs-blesses-graves-et-des-degats-materiels-importants-carambolage-spectaculaire-sur-lautoroute-casablanca-berrechid/feed 0