Couverture

Arrestation a Meknès de sept membres présumés de la Salafiya Jihadia

Quatre des membres de ce groupe ont été relâchés, alors que les trois autres ont été remis à la brigade nationale de la police judiciaire à Rabat pour complément d’enquête, ajoute la même source.

Ce groupe, dont les membres âgés entre 24 ans et 26 ans disposent d’une formation universitaire, entendait préparer et commettre des actes criminels et terroristes contre des casernes militaires, des établissements universitaires, hôteliers et étatiques, précise-t-on de même source.

Les personnes libérées avaient purgé des peines d’emprisonnement pour leur appartenance à une association non autorisée (Salafiya Jihadia), apologie d’actes terroristes et incitation à la haine et à la violence et atteinte à la sûreté de l’Etat.

Articles similaires

ActualitéCouvertureUne

La BAD mise 600 millions d’euros au Maroc

Le Royaume continue de séduire les bailleurs de fonds internationaux pour le...

ActualitéCouvertureUne

TGV Casa-Marrakech : Séoul veut doubler Madrid, Paris et Pékin

«Deux critères vont permettre aux responsables marocains de départager les soumissionnaires. Le...

CouvertureSociétéUne

Zéro bidonville en 2028 : le plan du gouvernement

Des appartements de type F3, des subventions publiques qui peuvent aller de...

CouvertureSociétéUne

Ecoles pionnières : diagnostic encourageant de l’ONDH

Les conclusions serviront à éclairer l’action du ministère de tutelle dans le...