Croissance économique : L électricité à tensions variables

Croissance économique : L électricité à tensions variables

À fin avril 2013, l’énergie électrique appelée nette a enregistré une hausse de 1,4% en glissement annuel, après une légère baisse de 0,1% à fin mars 2013.

Cette amélioration est à lier, essentiellement, à la hausse de la production nette totale de l’ONEE de 13,7%, tirée, particulièrement, par la bonne orientation de la production de l’énergie électrique d’origine hydraulique, dont le volume s’est renforcé de 204,3% après des replis systématiques enregistrés en 2012.

Cette progression a été consolidée par le renforcement du solde des échanges d’énergie électrique entre le Maroc, l’Algérie et l’Espagne de 22,4%, couvrant une augmentation des importations en provenance de ces pays de 3,2%, conjuguée à une diminution des exportations de 84,6%. Toutefois, ces évolutions positives ont été atténuées par le recul de la production privée d’électricité de 17,3%. Pour leur part, les ventes d’électricité ont enregistré un léger repli de 0,7% à fin avril 2013 après un recul de 2,2% en glissement annuel à fin mars 2013.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *