Couverture

Des dégâts matériels dans des orages à Oujda

Les dommages causés par ce phénomène climatique, qui s’est répété pour la troisième fois au cours d’un mois, ont consisté en l’inondation de plusieurs artères et ruelles, particulièrement dans la partie méridionale de la ville, le pied du mont Al Hamrae, le quartier Al Qods et les alentours de l’Université Mohammed Ier.

En dépit des travaux d’entretien engagés, le réseau d’assainissement en place n’est pas parvenu à évacuer les eaux emportées par les crues charriées par l’oued Sidi Maâfa.
Au quartier Al Qods, les précipitations ont causé l’effondrement de la clôture d’un lycée sur une longueur de 4 mètres et de la clôture d’un autre centre sur 15 mètres.

Les éléments de la protection civile, des autorités locales et de la régie autonome de distribution d’eau et d’électricité ont été mobilisés pour évacuer les eaux des crues qui ont envahi les sous-sols des habitations et inondé les ruelles.

Articles similaires

CouvertureEconomieUne

Nouvelle stratégie pays de la BAD pour le Maroc

Employabilité, infrastructures, eau, énergie… les priorités de la Banque africaine de développement...

ActualitéCouvertureUne

La destination Casablanca-Settat mène la bataille de la «visibilité»

6 millions de touristes attendus dans la région d’ici 2030 et plusieurs...

CouvertureEconomieUne

Big data et IA pour modéliser l’investissement privé

Démarche, liste des membres, objectifs… les détails de la première réunion du...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux