Couverture

Fès : « l’agresseur n’a aucune appartenance politique ou associative » ( Procureur )

Dans un communiqué parvenu, jeudi à la MAP, le procureur ajoute que Adil Lahmidi Benjilali, cordonnier de son état, "a souffert cette année, de troubles mentaux hystériques qui le rendaient agressif". C’est ainsi, poursuit le communiqué, que le mis en cause a tenté d’assassiner un mineur, fils des voisins, et de se suicider en se jetant du toit de sa maison, n’ait été l’intervention des voisins.

Le mis en cause, qui été admis, le 27 mars 2006, à l’hôpital psychiatrique Ibn Al Hassan de Fès, suivait de temps en temps un traitement jusqu’à la date de l’agression dont a été victime la touriste française, ajoute le communiqué.

La même source indique d’autre part, que la touriste française et sa compatriote, qui s’était légèrement blessée à la tête en tombant accidentellement par terre après avoir été prise de panique, ont été admises à l’hôpital Al Ghassani de Fès où la première a subi une opération chirurgicale.

L’état de santé des deux touristes françaises est stationnaire, indique le procureur citant une source médicale.

Articles similaires

ActualitéCouvertureUne

énergie renouvelée pour L’axe Rabat-Paris

Coopération. A quelques jours de la présentation de la feuille de route...

CouvertureSociétéUne

INDH, un partenaire clé dans la mise en œuvre des politiques sociales

Célébration à Al Hoceima du 19ème anniversaire du lancement de l’Initiative

CouvertureSociétéUne

CORRIDOR ROUTIER PANAFRICAIN : LA BANQUE MONDIALE SOLLICITE LE MAROC

L’institution financière internationale cherche à impliquer le Royaume dans la réalisation de...

ActualitéCouvertureUne

Cobalt premium : Managem rassure

L’acteur minier panafricain est engagé dans la promotion de la transition énergétique...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux