Couverture

Ne pas céder devant la terreur

Quelle est votre réaction suite aux attentats terroristes dont a été victime le Maroc?
Au début, ce fut la surprise, puis la rage et l’indignation. À mon avis, les terroristes ont visé le cœur du Maroc car ils essayent de porter atteinte à l’approfondissement de la démocratie au Maroc et toucher les intérêts occidentaux dans ce pays dans l’espoir de porter atteinte à son image. Je dis aussi qu’il ne faut pas céder devant les fascistes qui, au nom de l’Islam, qui n’approuve absolument pas l’usage de la violence, essayent d’imposer un point de vue sectaire, totalitaire et antidémocratique.  Maintenant, il faut vaincre la peur et se remettre tout de suite au travail en continuant sur la voie de la démocratie. De leur côté, l’Espagne et aussi le gouvernement autonome catalan que je représente doivent redoubler d’efforts afin d’aider le Maroc dans sa marche vers le développement en multipliant les initiatives de partenariat et de coopération pour qu’il puisse développer sa situation économique et sociale. Car la prospérité économique permet aussi d’agir contre l’intégrisme et tous les mouvements radicaux. Je tiens aussi à exprimer, en mon nom et au nom du président du gouvernement catalan, Jordi Pujol, mes sincères condoléances au peuple marocain et à toutes les familles des victimes, marocaines ou étrangères et notre solidarité avec le Maroc dans ces circonstances douloureuses pour nous tous.

Ces attentats criminels vont-ils affecter les activités du bureau de la Generalitat à Casablanca ?
Absolument pas. Nous allons suivre le cours normal de nos activités au Maroc sans aucun changement dans notre programme. C’est une question de principe car il ne faut jamais céder devant les adversaires de la démocratie. Il faut les affronter. Bien au contraire, les directives de M. Pujol, suite aux attentats, ont été de redoubler d’effort dans le domaine de la coopération économique et commerciale avec le Maroc afin de l’aider à continuer dans sa voie de démocratisation et de prospérité. C’est dans ce sens aussi que nous allons rendre public très prochainement un manifeste de tous les citoyens espagnols résidant au Maroc et qui sera publié dans la presse espagnole et marocaine pour exprimer notre confiance dans ce pays et notre solidarité avec son peuple et pour appeler les touristes espagnols à continuer à visiter ce beau et merveilleux pays.

Articles similaires

ActualitéCouvertureUne

Data center, TélécomS…le Maroc active un plan d’action

Mobilisation générale pour mettre aux normes les infrastructures de télécommunications au Maroc...

ActualitéCouvertureUne

Centrale nucléaire au Maroc : Le match USA, France et Russie

Paris rejoint Washington et Moscou dans la course proposant d’équiper le Maroc...

CouvertureEconomieUne

«Morocco now» met le cap sur l’Allemagne

Roadshow d’une délégation menée par le ministre de l’investissement ainsi que le...

ActualitéCouvertureUne

Les relations UE-Maroc à la croisée des chemins ?

Taxe carbone, attaques contre le «Made in Morocco», accord agricole, montée de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus