High-Tech

ANRT : Les marocains de plus en plus «connected»!

© D.R

Décidément, l’engouement des marocains pour les Technologies de l’information et de la communication (TIC) n’est plus à débattre.

C’est ce qui se dégage de la 10ème édition de l’enquête nationale annuelle sur les TIC auprès des ménages et des individus au titre de l’année 2013, réalisée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

En effet, le taux d’équipement des individus en téléphonie mobile a maintenu sa tendance à la hausse pour atteindre 93%, soit un point de plus par rapport à 2012. Ainsi, 17% des individus sont multi-équipés en 2013 (au moins deux cartes SIM) contre 13% en 2012.

Aussi, la proportion d’individus équipés de smartphones a plus que doublé entre 2012 et 2013 pour atteindre 33%, soit un total d’environ 7,4 millions de terminaux. Dans le même sillage, le taux d’équipement des ménages en ordinateur et/ou en tablette a considérablement progressé pour atteindre 47%, soit 3,2 millions de ménages équipés.

Dans cette proportion, 39% des ménages sont multi-équipés en 2013, avec une moyenne de 1,4 ordinateur par ménage. Au même titre, le taux de pénétration d’Internet dans les ménages est en hausse de 7 points en 2013, à 46%.

L’Internet mobile demeure le mode d’accès privilégié avec 40% des ménages qui y ont accès et 11% qui possèdent une connexion Internet fixe.

Articles similaires

EconomieHigh-Tech

Gitex Africa : Western Digital dévoile le disque dur de bureau avec la plus grande capacité au monde

Western Digital, leader mondial des solutions de stockage de données, a présenté...

EconomieHigh-Tech

Innovation et protection de la propriété intellectuelle : Oppo publie son livre blanc

Oppo réaffirme son engagement envers l’innovation et la protection de la propriété...

EconomieHigh-Tech

Recherche et développement : Oracle renforce ses effectifs au Maroc

Oracle accélère le développement de technologies de pointe au Maroc.

EconomieHigh-Tech

D’après une étude menée par Kaspersky : Les appareils d’entreprises, cibles faciles des logiciels malveillants

Les attaques cybercriminelles cherchent constamment à se réinventer et prennent le plus...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux