Casablanca : Saisie de plus de 26.000 comprimés psychotropes

Casablanca : Saisie de plus de 26.000 comprimés psychotropes

Les éléments de la brigade antigangs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont mis en échec, mardi soir, sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une opération de trafic de 26.200 comprimés psychotropes.

Cette importante cargaison, composée de comprimés psychotropes de type Rivotril, a été saisie dans la zone d’Ain Sebaâ à Casablanca, après la détection d’une tentative de faire passer ces substances à partir de l’une des villes du Nord du Royaume, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Les recherches et investigations se poursuivent actuellement pour l’interpellation du principal suspect dans cette affaire criminelle, ajoute la même source, précisant que le mis en cause a été identifié et fait déjà l’objet d’un avis de recherche à l’échelle nationale dans des affaires criminelles similaires.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts continus déployés par les services de la police pour démanteler les réseaux criminels s’activant dans le trafic international de drogues et de comprimés psychotropes, qui sont une menace réelle à la sûreté et à la sécurité des citoyens, souligne le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *