Accueil High-Tech Cybersécurité : 9 employés sur 10 en manque de formation
High-Tech

Cybersécurité : 9 employés sur 10 en manque de formation

Selon une récente étude de Kaspersky

Kaspersky souligne l’importance de former les employés en matière de cybersécurité. Selon les résultats d’un test effectué à l’aide de l’outil Kaspersky Gamified Assessment Tool auprès de 3.907 employés, seuls 11% d’entre eux ont démontré d’excellentes compétences en termes de sensibilisation à la cybersécurité. Les sujets les moins qualifiés ont commis la plupart de leurs erreurs au niveau de la navigation sur Internet. «90 % des personnes surestiment leurs capacités en matière de cybersécurité, et c’est sur la base de ce constat que Kaspersky a développé le Gamified Assessment Tool, non seulement pour modifier le comportement des employés et les sensibiliser, mais aussi pour aider les responsables des systèmes IT et des services des ressources humaines à mesurer les cyber-compétences des employés et à proposer à leurs équipes des outils éducatifs pertinents», relève-t-on de Kaspersky.

Et d’expliquer qu’ «au cours du test, les employés reçoivent des points en fonction des décisions qu’ils prennent dans des scénarios de situations courantes, qu’il s’agisse de travail à distance (à domicile comme en déplacement), ou de travail au bureau. Il leur est ensuite demandé d’évaluer si leurs actions comportent des risques cyber, et dans quelle mesure ils ont confiance dans leurs choix».
Dans le détail, un participant sur dix (11 %) a réussi à obtenir un certificat d’excellence, décerné à ceux ayant donné des réponses correctes et obtenu plus de 90% de bonnes réponses. La plupart des utilisateurs (61%) ont obtenu un résultat «moyen», avec des scores allant de 82 à 90% des points, tandis que 28% des répondants ont démontré un manque de connaissances en cybersécurité, en enregistrant des scores inférieurs à 75% de réponses positives.

Notons que le «Gamified Assessment Tool» couvre six domaines de sécurité en l’occurrence les mots de passe et comptes, les mails, la navigation sur Internet, les messageries et les réseaux sociaux, ainsi que la sécurité des ordinateurs et la protection des appareils mobiles.

Articles similaires

Le Maroc abrite FIRST® LEGO® League Open International Morocco 2023

Une première au Maroc et en Afrique du Nord.

La défense nationale renforce le bouclier cybernétique

Une nouvelle directive pour les infrastructures d’importance vitale Cybersécurité.» Face à la...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

Cybercrime en Afrique : Kaspersky appuie les opérations d’Interpol

Kaspersky réitère son engagement à combattre le cybercrime dans les pays d’Afrique.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux