High-Tech

Facebook veut plus de diversité dans son effectif

Afin de diversifier les origines et le genre de ses employés, le réseau social teste actuellement l’application de la «Rooney Rule». Ce procédé entend faciliter le recrutement d’employés issus de la diversité, notamment dans les postes à responsabilité. La règle est simple: elle suppose qu’un recruteur doit rencontrer au moins un candidat qui ne soit pas blanc. L’idée n’est pas d’imposer un quota de recrutement, mais de faciliter l’accession à des entretiens aux personnes issues de la diversité.

Facebook teste actuellement cette approche dans certains de ses départements. Il est probable qu’elle soit adaptée pour faciliter le recrutement de personnes non blanches mais aussi de femmes. En 2014, Facebook avait dévoilé que ces dernières représentaient seulement 31% de ses employés et 15% de ses ingénieurs.

Par ailleurs, 57% des employés du réseau social sont blancs, contre 34% d’Asiatiques, 4% d’Hispaniques et 2% de Noirs. Ce déficit s’aggrave dans les postes à responsabilité, où les personnes blanches sont représentées à 74%. Seules deux femmes siègent au sein du conseil d’administration de Facebook, dont tous les membres sont des blancs.

Articles similaires

EconomieHigh-Tech

Avec 4,2 millions d’unités vendues : Infinix réalise une bonne performance au 3ème trimestre

Infinix affiche une croissance remarquable au troisième trimestre 2023. Selon le Worldwide...

EconomieHigh-Tech

CES 2024 : Sony expose ses solutions à Las Vegas

Le Groupe Sony vient de présenter ses toutes dernières innovations lors du...

EconomieHigh-Tech

Annoncé par Xbox : Devloper_Direct de retour le 18 janvier

Une date à retenir pour les amateurs du gaming. Le jeudi 18...

EconomieHigh-Tech

Disponible sur le marché marocain : Honor présente son Honor X9b 5G

Honor présente son smartphone Honor X9b 5G. Il s’agit de la dernière...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux