Selon les chercheurs de Kaspersky : Les cybermenaces migrent vers les protocoles de bureau à distance

Selon les chercheurs de Kaspersky : Les cybermenaces migrent vers  les protocoles de bureau à distance

Le nouveau mode de vie lié au confinement et aux impératifs de protection sanitaire a contraint les entreprises à adapter leurs réseaux informatiques. Il a aussi favorisé l’émergence de nouvelles menaces.

Les chercheurs de Kaspersky ont constaté une croissance de 242% des attaques par force brute sur les protocoles de bureau à distance (RDP) par rapport à 2019 et 1,7 million de fichiers malveillants uniques déguisés en applications pour la communication d’entreprise sont apparus. Cela dénote la volonté des attaquants de cibler les utilisateurs qui travaillent à domicile.

Bien que les entreprises aient une grande responsabilité dans la sécurité des appareils et des réseaux d’entreprise, Kaspersky propose également de s’assurer que le routeur prend en charge et fonctionne correctement lorsqu’il transmet le Wi-Fi à plusieurs appareils simultanément, de définir des mots de passe forts et de protéger les dispositifs personnels grâce à une solution de sécurité fiable telle que Kaspersky Security Cloud qui protège la vie privée, les données et les actifs financiers grâce à un ensemble complet d’outils et de fonctionnalités, notamment un VPN, la protection des paiements, le nettoyage des PC, le blocage des accès non autorisés aux webcams, le cryptage des fichiers, le stockage des mots de passe, le contrôle parental et bien d’autres encore.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *