Un très puissant réseau de cybercriminels démantelé

Un très puissant réseau de cybercriminels démantelé

L’un des plus importants réseaux de cybercriminels a été démantelé. Au terme d’une enquête internationale alliant une dizaine de pays et de grandes sociétés informatiques, plus de 90 pirates membres de ce groupe ont été arrêtés à travers le monde ces dernières semaines, a annoncé le ministère américain de la justice.

La tête pensante du réseau aurait-elle été identifiée: Evgeniy Mikhailovich Bogachev. Ce Russe de 30 ans, désormais recherché par les autorités américaines, a été inculpé de piratage informatique, fraude financière et bancaire, et blanchiment d’argent par un tribunal de Pennsylvanie.

Le réseau est à l’origine du virus «Gameover Zeus», également connu sous le nom de GOZeuS. Ce logiciel malveillant aurait permis de dérober plusieurs millions de dollars à des entreprises et à de simples internautes dans une dizaine de pays à travers le monde.

Selon le ministère américain de la justice, un million d’ordinateurs a été contaminés. Le virus Gameover Zeus se transmet via des e-mails piégés, dit «phishing». «J’ai besoin de ton aide», «Il y a un problème avec votre compte», «Viens voir cette photo!». Gameover Zeus a également la capacité d’installer un autre virus, dit CryptoLocker.

Ce dernier est radical: l’accès aux documents de l’ordinateur devient impossible, sauf si la victime accepte de payer une rançon. Cette dernière doit être souvent payée en bitcoin, une monnaie virtuelle dont le cours actuel est de 480 euros l’unité. CryptoLocker aurait rapporté 27 millions de dollars en moins de deux mois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *