Au Conseil de Sécurité des Nations Unies : Le Premier ministre indien défend la coopération internationale pour la sécurité maritime

Au Conseil de Sécurité des Nations Unies : Le Premier ministre indien défend la coopération internationale pour la sécurité maritime

Une première. Le Premier ministre indien, Shri Narendra Modi, présidera, mardi, un débat ouvert du Conseil de sécurité des Nations Unies.

L’annonce vient d’être faite par le ministère des affaires étrangères de l’Inde qui précise qu’il est «le 1er Premier ministre indien à présider cet événement». Une manifestation qui sera diffusée en direct sur le site web du Conseil de sécurité des Nations Unies, peut être suivie le même jour à partir de 17h30 IST (India Standard Time)/0800 NYT (ndlr. New York Time) par vidéoconférence. Comme le détaille le ministère dont l’information est relayée par l’ambassade de l’Inde à Rabat, ce débat porte sur le thème «Renforcement de la sécurité maritime : Un argument en faveur de la coopération internationale».
Ce sont plusieurs chefs d’État et de gouvernement des États membres du Conseil de sécurité des Nations Unies, ainsi que des représentants de haut niveau du système des Nations Unies et des principales organisations régionales qui devraient participer à la réunion. «Le débat ouvert portera sur les moyens de lutter efficacement contre la criminalité et l’insécurité maritimes et renforcer la coordination dans le domaine maritime», ajoute le ministère.
Déjà, le Conseil de sécurité a examiné et adopté des résolutions sur différents aspects de la sécurité maritime et de la criminalité maritime. Cependant, ce sera «la première fois que la sécurité maritime sera discutée de manière holistique en tant que point exclusif de l’ordre du jour dans un débat ouvert de très haut niveau». «Étant donné qu’aucun pays ne peut à lui seul aborder les divers aspects de la sécurité maritime, il est important d’envisager ce sujet de manière holistique au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies», enchaîne la même source. En détail, une approche globale de la sécurité maritime devrait protéger et soutenir les activités maritimes légitimes, tout en contrant les menaces traditionnelles et non traditionnelles dans le domaine maritime.
Cela étant, les océans ont joué un rôle important dans l’histoire de l’Inde depuis l’époque de la civilisation de Indus Valley. «Sur la base de notre philosophie civilisationnelle qui considère les mers comme un catalyseur de paix et de prospérité partagées, le Premier ministre Shri Narendra Modi a présenté en 2015 la vision de Sagar – un acronyme pour «Sécurité et croissance pour tous dans la région» », rappelle le ministère. Cette vision se focalise sur des mesures de coopération pour une utilisation durable des océans, et fournit un cadre pour un domaine maritime sûr, sécurisé et stable dans la région. En 2019, lors du Sommet de l’Asie de l’est, cette initiative a été consolidée par l’Initiative des Océans Indo-Pacifiques (IOIP) en mettant l’accent sur sept piliers de la sécurité maritime, notamment l’écologie maritime, les ressources maritimes, le renforcement des capacités et le partage des ressources, la réduction et la gestion des risques de catastrophe, la coopération scientifique, technologique et universitaire, ainsi que la connectivité commerciale et le transport maritime.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *