Monde

Démantèlement d’une filière de jihadistes en France

© D.R

Quatre personnes suspectées d'appartenance à des filières jihadistes ont été interpellées lundi, 2 juin 2014, en région parisienne et dans le sud de la France. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l'Intérieur français, Bernard Cazeneuve.



Il s’agit d’individus qui, selon le ministre français de l’Intérieur, ont pu recruter et agir en Syrie. Pour les autorités françaises, ce coup de filet démontre la détermination de Paris de ne rien lâcher devant les filières jihadistes.

Il faut souligner que ces interpellations interviennent trois jours après l'arrestation d'un Français soupçonné d'être l'auteur de la tuerie du Musée juif de Bruxelles, qui a fait trois morts et un blessé grave, le 24 mai.



Pour rappel, l’individu arrêté vendredi à Marseille, est un français âgé de 29 ans, qui a passé plus d'un an en Syrie dans les rangs de groupes combattants islamistes. Il s'est radicalisé en prison, où il a séjourné à sept reprises, entre 2004 et 2012.

Articles similaires

MondeUne

L’Agence Bayt Mal Al Qods remet des équipements à l’hôpital « Le Croissant Rouge » à Al Qods

Dans le cadre de l’opération humanitaire ordonnée par Sa Majesté le Roi...

MondeUne

La France mène la course à fin septembre

La répartition des IDE par secteur laisse apparaître une prédominance des activités...

ActualitéMondeUne

M. Akhannouch participe à Bruxelles au Forum « Global Gateway »

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, accompagné du ministre des Affaires étrangères,...

MondePolitiqueUne

Aziz Akhannouch s’entretient à Bruxelles avec la Présidente de la Commission européenne

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, s’est entretenu, mardi à Bruxelles, avec...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux