Enquête antidumping : Portucel obtient gain de cause en audience

Enquête antidumping : Portucel  obtient gain de cause en audience

Dans le cadre de l’enquête antidumping menée par le MDCCE sur le papier A4 portugais, l’audition publique qui a eu lieu lundi 19 mai a permis à l’exportateur Portucel et à 5 distributeurs marocains Dicapa, Mapaf, Buropa, Interfer et Interpap, de faire entendre leurs voix et de dénoncer plusieurs contrevérités.

Dans cette affaire, la société plaignante Med Paper a toujours cherché à présenter Portucel comme un «mercenaire» dont les importations seraient apparues du jour au lendemain en 2009. Med Paper cherche depuis le début de cette affaire à rendre les importations de Portucel responsables de ses propres difficultés.

L’audience a, selon un communiqué du groupe Portucel, permis de montrer que si les caractéristiques et les performances du papier Portucel sont telles qu’elles permettent de satisfaire les besoins d’une grande partie des utilisateurs marocains, ce n’est pas le cas du papier Med Paper dont les caractéristiques et les performances ne permettent absolument pas de satisfaire cette demande.

Il est donc apparu que les deux types de papier n’étaient pas en concurrence l’un avec l’autre et ne pouvaient donc pas se porter préjudice. Med Paper essaye également de faire croire que Portucel se serait développée sur le marché marocain grâce à des prix déloyaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *