Europe : le chômage gagne du terrain

Europe : le chômage gagne du terrain

Le taux d'emploi de la population âgée de 20 à 64 ans dans l'Union européenne poursuit sa dégringolade observée durant ces dernières années. Il s'est établi à 68,3 % en 2013. Le constat a été dressé récemment par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

Alors qu'il a régulièrement augmenté de 2002 à 2008, passant de 66,7 % à 70,3 %, le taux d'emploi a chuté à 68,9 % avec la crise financière et diminué depuis de façon continue. 

Des chiffres inquiétants au vu des ambitions affichées par la Commission européenne. Et pour cause  cette dernière œuvre, dans le cadre de la stratégie Europe 2020, à atteindre un taux d'emploi d'au moins 75 % d'ici 2020. 



Sur une autre catégorie, la tendance est assez différente. Il est question de la catégorie des personnes âgées de 55 à 64 ans dans l'UE. Leur taux d'emploi n'a pas cessé d'augmenter, passant de 38,1 % en 2002 à 50,1 % en 2013, selon Eurostat.



Par Etat membre, les tendances varient quant à l'évolution du taux d'emploi des 20-64 ans entre 2002 et 2013.

Les taux d'emploi les plus élevés pour les personnes âgées de 20 à 64 ans ont été observés en Suède (79,8 %), en Allemagne (77,1%), aux Pays-Bas (76,5 %), au Danemark (75,6 %), en Autriche (75,5 %), au Royaume-Uni (74,9 %), en Estonie ainsi qu'en Finlande (73,3 % chacun). Les taux les plus faibles sont observés en Grèce (53,2 %), en Croatie (53,9 %), en Espagne (58,2%) et en Italie (59,8 %). En 2013, seuls l'Allemagne et Malte avaient atteint leur objectif Europe 2020 en la matière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *