France: François Hollande s’avoue vaincu par Marine Le Pen

France: François Hollande s’avoue vaincu par Marine Le Pen

Les élections européennes ont livré une "vérité douloureuse" en France. C’est en ces termes François Hollande, le président français s’est avoué dépassé par la victoire historique du parti de l'extrême droite, le Front national (FN) à ce scrutin.

«Six Français sur dix ne se sont pas déplacés. Un électeur sur quatre a voté pour l'extrême droite», a rappelé le chef de l'Etat français dans une allocution télévisée diffusée lundi 26 mai.

Pour François Hollande il est plus que jamais temps de voir la réalité en face : « Ce vote, c'est une défiance à l'égard de l'Europe, qui inquiète plus qu'elle ne protège. C'est une défiance à l'égard des partis de gouvernement, de la majorité, comme de l'opposition.  C’est une défiance à l'égard de la politique qui, après tant d'années de crise, appelle toujours des efforts sans que l'on voie encore les résultats ». 



Pour rappel, le parti de Marine le Pen est arrivé pour la première fois de son histoire en tête d'une élection nationale avec 25 pc des voix au scrutin européen. Il a devancé les deux principales formations politiques du pays: l'Union pour un mouvement populaire (UMP/opposition) et le parti socialiste (PS, au pouvoir). 
Selon les observateurs de la scène politique en France, cette victoire historique du FN est un séisme qui annonce de profonds changements dans la vie politique française. C’est également un vote sanction aux partis de la majorité qui avaient déjà subi une lourde défaite lors des élections municipales de mars dernier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *