La coopération maroco-belge consolidée

La coopération maroco-belge consolidée

Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Tanger (CCIST), Omar Moro, vient d’accueillir, au siège de la CCIST, l’ambassadeur de Belgique au Maroc, Frank Carruet, accompagné notamment d’Alain Van Gucht, consul général de Belgique à Casablanca, de Takis Kakayannis, attaché économique et commercial de la région wallonne et de Bruxelles, et de Conny Van Wulpen, attaché économique et commercial de la région flamande.

Les deux parties ont discuté des opportunités d’affaires offertes par les deux Royaumes, le degré élevé d’attractivité du Maroc en général et de la région Tanger-Tétouan en particulier. Intervenant à cette occasion, M. Moro a indiqué que les deux pays sont appelés à renforcer leur coopération économique et commerciale. Et «cette visite reflète toute l’importance que la Belgique accorde au développement de ses relations avec le Maroc», a-t-il affirmé.

M. Moro a souligné l’importance que revêt la région de Tanger-Tétouan à tous les niveaux. «Cette région est le deuxième pôle économique du Royaume après Casablanca. C’est une zone avec un poids très important au niveau de la confection, de l’agriculture, de la pêche, du tourisme, de l’automobile, de l’aéronautique, …», a-t-il poursuivi.
M. Moro a tenu à rappeler que Tanger jouit d’une position géographique stratégique faisant d’elle une porte d’accès à l’Europe et d’une plate-forme importante pour l’Afrique. Grâce à de grands projets structurants, dont le méga-complexe portuaire Tanger-Med, «Tanger a vu son rôle se consolider en tant que pôle économique et patronal le plus important et le plus dynamique au nord du Maroc», a dit M. Moro.

De son côté, M. Carruet a indiqué que cette visite entre dans le cadre de l’engagement continu de son gouvernement en vue de renforcer la coopération, favoriser le dialogue et promouvoir la compréhension mutuelle entre les deux pays. «C’est aussi une occasion pour capitaliser les efforts et donner un nouveau souffle à la coopération entre les deux pays», a-t-il affirmé.

M. Carruet s’est dit impressionné par le grand dynamisme que connaît la région de Tanger-Tétouan et a invité les entrepreneurs tangérois intéressés par le partenariat avec leurs homologues belges à effectuer une visite en Belgique au mois de novembre prochain. Soulignons que cette séance du travail a été suivie de visites organisées au profit de la délégation belge au port de Tanger-Med, la zone franche de Tanger et le projet de port Tanger-Ville.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *