Lait infantile contaminé : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire

Lait infantile contaminé : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris après la contamination par salmonelle de laits infantiles dans une usine Lactalis de Craon (ouest de la France), a indiqué mardi une source judiciaire française, confirmant une information de l’hebdomadaire Le Point.

L’ouverture de cette enquête, qui sera initiée par le pôle santé publique dudit parquet, remonte à vendredi dernier.

Au nombre des griefs retenus pour cette enquête figurent notamment la « mise en danger de la vie d’autrui », la « tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine » et l’ »inexécution d’une procédure de retrait ou de rappel d’un produit » préjudiciable à la santé.

Premier groupe laitier français, Lactalis a procédé depuis début décembre à des retraits de plusieurs lots de laits infantiles à la suite de signalements par les autorités de santé d’un risque de contamination.

Le 21 décembre dernier, le nombre de lots de laits infantiles et autres produits à avoir été retirés en France et à l’étranger par le groupe français atteignait 1345.

Le rappel à l’international de l’ensemble de la production de l’usine de Craon concerne une large gamme de laits premier et deuxième âge, lait-relais, poudres, avec ou sans lactose, à base de protéines de riz.

La production de l’usine incriminée avait été arrêtée vendredi 8 décembre pour un grand nettoyage des installations.

Les salmonelloses sont des intoxications alimentaires allant de la gastroentérite bénigne à des infections plus graves. Elles sont potentiellement plus dangereuses pour les jeunes enfants et les personnes âgées ou affaiblies.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *