L’élection du Premier ministre libyen Ahmed Miitig jugée inconstitutionnelle

L’élection du Premier ministre libyen Ahmed Miitig jugée inconstitutionnelle

Rien ne va plus en Libye. L'élection du Premier ministre libyen Ahmed Miitig, le 4 mai 2014,  est jugée inconstitutionnelle, comme l’a déclaré lundi, 9juin 2014, la Cour suprême. 

"La Cour a jugé anticonstitutionnelle l'élection de M. Miitig au Congrès général national (CGN, Parlement)", a indiqué un juge de la Cour à l'issue d'une brève audience consacrée à la lecture du verdict.



La Libye fait face, depuis un mois, à une crise politique avec deux gouvernements se disputant la légitimité du pouvoir. 
La semaine dernière, le gouvernement sortant d'Abdallah al-Theni avait déclaré qu'il s'en remettait à la justice pour déterminer s'il devait céder le pouvoir au nouveau cabinet d'Ahmed Miitig.



La controverse remonte à début mai lorsque M. Miitig avait été élu lors d'un vote controversé au CGN. De nombreuses protestations se sont élevées contre cette élection. En cause: le nombre de voix obtenues par Ahmed Miitig.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *