Liban, report des élections du nouveau président

Liban, report des élections du nouveau président

Le Parlement libanais a reporté, une nouvelle fois, l'élection du nouveau président de la République, faute d'accord entre les partis politiques. 

"Faute de quorum, en raison de la présence en séance de 68 députés (sur 128), le président du Parlement Nabih Berri a fixé au 18 juin 2014, la nouvelle session pour élire le nouveau chef de l'Etat".



Depuis l'expiration le 25 mai  dernier du mandat du président Michel Sleimane, le gouvernement est en charge de tous les pouvoirs exécutifs, un scénario que le Liban a déjà connu en 1988 et en 2007.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *