Pas de Hajj pour les musulmans non-résidents en Arabie Saoudite

Pas de Hajj pour les musulmans non-résidents en Arabie Saoudite

Le ministère du Hajj et de la Omra en Arabie Saoudite a finalement décidé qu’un nombre très limité de musulmans résidant au royaume wahhabite sera autorisé à effectuer le Hajj.

Autrement dit, seules les personnes de toutes nationalités « se trouvant à l’intérieur du royaume » saoudien pourront effectuer le pèlerinage. En cause évidemment, l’épidémie liée au coronavirus.

A travers cette mesure, les autorités souhaitent assurer la sécurité sanitaire des pèlerins. En effet, en raison de sa forte affluence, il peut devenir un énorme vecteur de contagion du nouveau coronavirus, avec des fidèles venus du monde entier.

Ce Hajj « très limité » risque d’affecter sérieusement l’économie de l’Arabie Saoudite sachant que les pèlerins injectent chaque année 10,6 milliards d’euros dans l’économie saoudienne. Pour rappel, le Hajj est l’un des plus importants rassemblements religieux au monde. Il a attiré 2,5 millions de musulmans en 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *