Monde

Riyad : Al-Qaïda de retour

Soupçonnée dès lundi soir d’être derrière les attentats-suicides par les autorités saoudiennes, la nébuleuse terroriste aurait-elle réellement signé son retour ? C’est ce qu’un des responsables du clan Ben Laden a confirmé mardi à l’hebdomadaire saoudien “Al-Majallah”. Interrogé par le journal par courrier électronique, Abou Mohamed Al-Ablaj a affirmé que le groupe « planifiait depuis longtemps des opérations d’envergure dans le Golfe où il a stocké de grandes quantités d’armes et d’explosifs ». Cet homme est présenté comme le « coordinateur du Centre d’entraînement des Moudjahidine, dépendant d’Al-Qaïda » par le quotidien édité à Londres. Il a expliqué que la mise à exécution de ce plan n’a pas été entravée par l’annonce, début mai, de la saisie de grandes quantités d’armes et d’explosifs et la recherche de 19 personnes qui préparaient des attentats dans la capitale du royaume. Al-Ablaj a aussi ajouté que « parmi les priorités d’Al-Qaïda, outre les frappes en profondeur des Etats-Unis, figurent des opérations dans les pays du Golfe et des pays alliés de l’Amérique, en particulier l’Egypte et la Jordanie ». Ce serait même sur ordre d’Oussama Ben Laden lui-même, qui serait donc vivant, que les attaques de lundi soir – et celles qui suivront – ont été préparées. Selon “Al-Majallah”, son interlocuteur, aussi connu sous le nom dumollah Seif Eddine, lui avait déjà annoncé, début avril, que la nébuleuse terroriste préparait une «grande opération». Al-Qaïda aurait d’ailleurs récemment formé des kamikazes. Elle se serait aussi dotée d’un commandement capable de réitérer les attentats du 11 septembre 2001! Si l’on savait déjà que le réseau était loin d’être anéanti, au vu de la recrudescence des violences liées à ses membres et aux Taliban en Afghanistan, ce retour au premier plan intervient après un long silence. Celui-ci correspond-il à sa phase de restructuration ? Comment Al-Qaïda aurait-elle pu constituer une nouvelle équipe dirigeante alors que, depuis plus d’un an, la lutte internationale contre le terrorisme est particulièrement intensive ?  Lundi soir, au moins 29 personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées dans les attentats-suicides commis contre des résidences hébergeant des Occidentaux dans l’est de Riyad. Ce bilan devait encore s’alourdir, de nombreuses personnes se trouvant dans un état critique. A son arrivée dans la capitale saoudienne, le secrétaire d’Etat américain a déclaré, mardi, que dix ressortissants américains figuraient parmi les victimes. Colin Powell a aussi estimé que ces attaques portaient « la signature d’Al-Qaïda ». Un fils du vice-gouverneur de Riyad, Abdallah Al-Blaihed, fait partie également des morts.

Articles similaires

MondeUne

L’Agence Bayt Mal Al Qods remet des équipements à l’hôpital « Le Croissant Rouge » à Al Qods

Dans le cadre de l’opération humanitaire ordonnée par Sa Majesté le Roi...

MondeUne

La France mène la course à fin septembre

La répartition des IDE par secteur laisse apparaître une prédominance des activités...

ActualitéMondeUne

M. Akhannouch participe à Bruxelles au Forum « Global Gateway »

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, accompagné du ministre des Affaires étrangères,...

MondePolitiqueUne

Aziz Akhannouch s’entretient à Bruxelles avec la Présidente de la Commission européenne

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, s’est entretenu, mardi à Bruxelles, avec...