Suède : bientôt des carburants à bases d’algues génétiquement modifiées

Suède : bientôt des carburants à bases d’algues génétiquement modifiées

Transformer une version génétiquement modifiée d'algues en butanol qui peut être utilisé pour alimenter les véhicules à moteur.

C’est ce que tentent des chercheurs suédois des universités de Stockholm et de Goteborg rapporte mercredi la radio publique SR.


Des recherches avancées sont effectuées à travers le monde pour remplacer les combustibles fossiles par des alternatives écologiques efficaces, dont l'éthanol produit à partir de maïs et de canne à sucre.



Cependant, le butanol s'avère une alternative beaucoup plus prometteuse, il peut potentiellement être 20 fois plus efficace que l'éthanol.



En outre, le butanol produirait 50 % plus d'énergie que l'éthanol.

Et les matières premières utilisées pour le fabriquer sont abondantes, telles que la lumière du soleil, le dioxyde de carbone et les bactéries.
tels sont les arguments des chercheurs.

Paul Hudson et Josefine Anfelt, deux chercheurs du Centre universitaire Alba Nova et de l'Ecole de la biotechnologie à l'Institut technique royal de Stockholm, expliquent que les recherches portent sur la modification des gènes de cyanobactéries pour produire du butanol en exploitant le métabolisme naturel des algues.

 Par ailleurs, ces recherches peuvent durer une vingtaine d'années pour ajuster le processus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *