Akhannouch annonce un programme inédit pour le rayonnement culturel d’Agadir et ses artistes

Akhannouch annonce un programme inédit pour le rayonnement culturel d’Agadir et ses artistes

A travers une lettre publiée lundi

Aziz Akhannouch, candidat du Rassemblement national des indépendants à la mairie d’Agadir, a publié lundi une lettre adressée aux artistes et intellectuels de la ville de la Renaissance et qui contient dix engagements pour assurer la réhabilitation culturelle de la ville et de ses artistes longtemps laissés à l’abandon.
Dans les détails, cette lettre inédite dans la sphère politique et partisane marocaine contient une série d’engagements pour faire de la culture un véritable levier pour le développement socio-économique d’Agadir qui regorge d’atouts, de compétences et de talents culturels.

D’après le numéro un du parti de la colombe le programme culturel comporte dix engagements et mesures détaillées pour répondre aux ambitions des artistes et intellectuels gadiris, et qui reflètent l’intérêt qu’accorde le RNI pour assurer le rayonnement culturel d’Agadir.
Ainsi, ce dernier promet d’ouvrir des canaux de coordination et de partenariat avec les institutions et les syndicats qui s’intéressent au développement des conditions des personnes travaillant dans le secteur culturel et des arts dans la ville et d’enrichir et augmenter les espaces et les structures culturelles localaux.
Ce programme veillera à ce que la capitale du Souss-Massa prendra équitablement sa part des projets culturels nationaux, et d’instaurer des partenariats avec des institutions et des départements ministériels concernés pour contribuer à l’avancement culturel dans la ville, ses arts et ses artistes. Ainsi que le lancement d’un programme de mise à niveau et de réhabilitation des institutions culturelles existantes.

Dans cette lettre M. Akhannouch promet également de revoir les modalités et les montants des subventions accordées aux associations culturelles actives à Agadir pour leur assurer les moyens nécessaires et les accompagner pour atteindre les objectifs fixés. A cela s’ajoutent la modernisation et la restructuration des services des affaires culturelles au niveau de la commune d’Agadir.
Ce programme prévoit d’élaborer un agenda culturel artistique tout au long de la saison culturelle et la mise en œuvre de plusieurs manifestations culturelles qui seront en mesure de réconcilier les espaces communaux avec l’artiste, le public et les habitants d’Agadir. Et d’ouvrir des ateliers de formation et de formation continue au profit des acteurs culturels locaux.

Ainsi, ce programme qui émane suite à une large consultation avec les activistes culturels gadiris veillera également à restaurer le respect de l’intellectuel, de l’artiste et de ceux qui travaillent dans ce domaine dans la ville à travers des actions concrètes qui feront d’Agadir un modèle à suivre au niveau national. «Il nous appartient donc à tous de choisir la décision de réhabiliter culturellement notre ville et de redonner du respect aux acteurs culturels. Nous pouvons être d’accord ou en désaccord sur beaucoup de choses, mais que notre point de rencontre commun est Agadir et l’intérêt d’Agadir, et que notre objectif est de développer la culture et les arts dans notre ville car Agadir et ses habitants le méritent très bien», conclut M Akhannouch.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *