Aziz Akhannouch : C’est un encouragement pour le processus démocratique

Aziz Akhannouch : C’est un encouragement pour  le processus démocratique

Un taux de participation important et très significatif

Les électeurs ont répondu présent au scrutin du 8 septembre. En dépit de la situation sanitaire, le taux de participation aux élections a ainsi dépassé les 50%. En effet, le ministère de l’intérieur a annoncé quelque temps après la fermeture des bureaux de vote que le taux de participation au niveau national a atteint 50,35%. La même source ajoute que les provinces du Sud ont connu une forte adhésion des électeurs avec un taux de participation respectivement de 58,30% dans la région de Dakhla-Oued Dahab, 63,76% à Guelmim-Oued Noun et 66,94% à Laâyoune-Sakiat El Hamra. Le score réalisé concernant le taux participation a fait réagir le numéro un du parti du Rassemblement national des indépendants. Le président du RNI, Aziz Akhannouch, s’est en effet félicité de ce taux. Il a ainsi précisé que le nombre des votants s’est chiffré à plus de 8 millions, soit une augmentation de plus de 2 millions par rapport à 2016 (+31%). Pour M. Akhannouch, ces performances constituent sans doute un «encouragement pour le processus démocratique».

A propos du taux de participation général, il indique que c’est «une mobilisation». Aussi, ce taux est pour lui «plus qu’honorable». Mieux encore, ce taux illustre selon lui les attentes des Marocains qui «veulent du changement et des alternatives». De plus, le président du parti de la colombe estime que ces chiffres témoignent de la conscience des citoyens de l’importance de la participation électorale. «En tant que parti, nous y avons contribué de par la proximité avec des citoyens et des jeunes», enchaîne M. Akhannouch qui ne manque pas de mettre en avant la campagne menée par la jeunesse de son parti et les militants de sa formation politique.

De son côté, Anis Birou, membre du bureau politique du RNI, estime que le taux de participation est «assez important». Il a insisté notamment sur la participation dans les provinces du Sud où l’adhésion des électeurs a, pour lui, «battu des records». A noter enfin que le scrutin s’est déroulé dans de très bonnes conditions, selon le ministère de l’intérieur qui évoque quelques incidents très isolés au niveau de certains bureaux de vote.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *