Politique

Bras de fer entre le PAM et ses journalistes

© D.R

Le torchon brûle entre la direction du PAM (parti authenticité et modernité) et les journalistes employés dans le portail de cette formation d’opposition.

Ces derniers affirment que le parti chercherait à rompre les contrats de travail et qu’il aurait déjà mandaté Abdelatif Ouahbi, ancien président du groupe parlementaire du PAM à la Chambre des représentants et avocat, pour régler les détails du licenciement.

Le hic, c’est que les journalistes refusent les propositions faites pour rompre le contrat estimant que la valeur des dédommagements proposés est «minime».

Dans un communiqué publié hier mercredi, les journalistes récusent la version selon laquelle certains journalistes auraient volontairement décidé de quitter leurs emplois. Ces derniers exigent dans le même communiqué l’ouverture d’un dialogue directement avec le secrétaire général du PAM, Hakim Benchamass. Ils exigent, en outre, de recevoir le total des indemnités pour licenciement prévues par la législation du travail en vigueur actuellement.

Articles similaires

CouverturePolitiqueUne

Interaction avec le parlement : Le gouvernement dresse le bilan

Pas moins de 140 projets de lois déposés, 580 réunions des commissions...

PolitiqueUne

Etant une pierre angulaire des politiques du gouvernement : La jeunesse du RNI de Beni Mellal débat de la centralité de la famille

Cette journée a permis aux participants de mettre l’accent sur les réalisations...

PolitiqueUne

ONU : L’ambassadeur Hilale critique l’instrumentalisation algérienne

M. Hilale a souligné que l’ambassadeur algérien a été le seul parmi...

PolitiqueUne

Action du gouvernement : M. Akhannouch fait un bilan d’étape à Agadir

Selon le président du RNI, les acquis engrangés ont eu un impact...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux