Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Omar Moro du RNI aux commandes

Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Omar Moro du RNI aux commandes

Avec 56 voix sur 63, obtenues lors de la séance élective

Omar Moro a réussi à contribuer en tant que coordinateur préfectoral du RNI et membre du bureau politique à créer un grand dynamisme parmi les rangs du parti et encourager l’engagement et l’enthousiasme de la jeunesse rniste sur la scène politique.

Sans surprise, Omar Moro, du Rassemblement national des indépendants (RNI), vient d’être élu, lundi 20 septembre, à la tête du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Marié et père de trois enfants, l’homme d’affaires et coordinateur préfectoral du parti de la colombe s’est retrouvé, après le retrait de l’usfpéiste Abdelhamid Mesbah de la course, unique candidat à cette élection. C’est grâce à une forte alliance entre le RNI, le PAM et le PI, mais aussi l’UC (qui vient de rejoindre cette coalition régionale) que M. Moro a réussi à remporter facilement la présidence de la région avec 56 voix sur 63 lors de cette séance élective. «Nous tenons à féliciter les membres du nouveau bureau du Conseil et travailler côte à côte pour contribuer au développement de la région. Nous allons bientôt nous réunir avec le nouveau bureau et les représentants des partis politiques au sein du Conseil pour la préparation d’un plan d’action et tracer les priorités dans la région», a-t-il déclaré, faisant part de son intérêt et sa volonté et ceux de sa nouvelle équipe de terminer tous les dossiers et projets lancés ou en cours de réalisation et concrétiser les objectifs du programme électoral du RNI au profit de la région.
Connu sur la scène politique et dans le monde des affaires, Omar Moro a réussi à contribuer en tant que coordinateur préfectoral du RNI et membre du bureau politique à créer un grand dynamisme parmi les rangs du parti et encourager l’engagement et l’enthousiasme de la jeunesse rniste sur la scène politique, permettant donc au parti de la colombe d’obtenir quasiment dans toutes les provinces et préfectures du Nord les premiers rangs parmi les principales formations politiques rivales lors des dernières élections législatives, régionales et communales.

Deux mandats réussis à la tête de la CCIS du Nord

En plus de son poste de parlementaire à la Chambre des conseillers depuis 2006 jusqu’à 2021, M. Moro a pris les rênes de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCIS-TTA) pour la période de 2015-2021 et celles de la Fédération des Chambres marocaines de commerce, d’industrie et de services (FCMCIS) pour celle de 2018-2021. Considéré parmi l’un des présidents les plus dynamiques ayant présidé aux destinées de la CCIS-TTA depuis sa création, il y a mené deux mandats réussis et a été à l’origine de plusieurs projets pour l’organisation et le développement des différents types de commerce ainsi que la création du Centre international de médiation et d’arbitrage ainsi que d’autres services au sein de la Chambre.

Election de huit vice-présidents du Conseil régional

Notons que cette séance élective a également connu l’élection les membres du nouveau bureau du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Ainsi les postes des huit vice-présidences sont revenus aux représentants de cette alliance régionale, notamment Abdellatif El Ghalbzouri (PAM), Rafik Belqorchi (PI), Taoufik El Bourech (RNI), Larbi Lamharchi (PAM), Rafiaa El Mansouri (PI), Hikmat Chelaf Hamoud (RNI), Mohamed Zemmouri (UC) et Jihane Khattabi (PAM).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *