Politique

Débat: El Haité incite les femmes à «oser s’investir en politique»

© D.R

Hakima El Haité, ministre déléguée chargée de l’environnement, était l’invitée samedi dernier du ftour-débat organisé à Rabat par le réseau ConnectinGroup International, avec le soutien de la fondation Friedrich Naumann.

S’articulant autour du thème «La régionalisation avancée : quel modèle pour une large participation des femmes à la gestion des affaires régionales et locales», le débat a connu la participation de femmes actives membres du réseau, de parlementaires, de chercheurs et de représentants de la société civile. «L’égalité n’est pas un chemin facile, c’est un réel combat.

Même aujourd’hui, la femme marocaine doit lutter pour avoir sa place en politique». C’est ainsi que s’est exprimée Mme El Haité au sujet de l’égalité genre au Maroc. S’inspirant de son expérience personnelle, elle a invité les femmes présentes à investir leurs compétences dans le milieu politique : «Ne vous attendez pas à ce que les hommes vous déroulent le tapis rouge. Vous représentez la concurrence dans un milieu déjà marqué par une rude compétition». Ajoutant que le succès des femmes résidait entre leurs mains, la ministre déléguée a incité les femmes à oser mettre en avant leur savoir-faire, en affirmant : «Arrêtez de vous dire que vous n’êtes pas assez compétentes, que vous ne pourrez pas réussir.

Les hommes ne se disent pas cela, quand ils ont un poste en vue, ils foncent ! (…) Toutes les femmes sont capables de réussir dans le milieu politique si elles ont confiance en elles et qu’elles persévèrent».   

Si l’intervention de Hakima El Haité était plus un discours motivationnel qu’une analyse des modèles de régionalisation avancée, celle d’Abdelali Mestour, professeur universitaire, a plutôt traité de l’importance de l’intégration des femmes dans le processus démocratique. Affirmant que le Maroc perd beaucoup à ne pas exploiter toutes les compétences qu’il recèle, M. Mestour a souligné que «lorsqu’on parle d’égalité, le but n’est pas simplement de nommer des femmes dans des postes de responsabilité, mais d’assoir une démocratie réelle, qui garantira une égalité des chances pour tous les citoyens, qu’ils soient hommes ou femmes».

Le ftour-débat était également l’occasion de mettre en avant les diverses activités du ConnectinGroup. Ainsi, Laila Hilal, secrétaire générale du réseau, s’est félicitée de la naissance de 4 nouvelles branches du ConnectinGroup dans diverses régions du Maroc.
 

Sara El Majhad
Journaliste stagiaire

Articles similaires

PolitiqueUne

Les femmes RNIstes pour la 13ème région élisent leur présidente

Rachida Ben Bouazza Habri, coordinatrice du parti en France, vient d’être élue...

Politique

La femme Rniste tient son 3è Forum régional à M’diq

Les mécanismes de renforcement de la participation des femmes ont été discutés

Politique

Samira Djouadi, une femme engagée contre la tentation des extrêmes

La Franco-Marocaine est candidate à la IXème circonscription des Français de l’étranger

PolitiqueUne

Dans le cadre de leurs 2èmes Assises : Aziz Akhannouch encourage les ingénieurs du RNI à s’engager en politique

Cet événement a constitué, selon le président du RNI, une occasion pour...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus