PolitiqueUne

Diplomatie partisane : M. Akhannouch reçoit un éminent responsable allemand

© D.R

M. Akhannouch a exprimé ses remerciements à M. Lammert, et à travers lui à la Fondation Konrad-Adenauer et au PPE, pour le rôle constructif qu’ils jouent dans la protection du partenariat exceptionnel entre le Maroc et l’UE.

Diplomatie partisane: Le président du parti Rassemblement national des indépendants (RNI) Aziz Akhannouch a reçu, mardi à Rabat, le président de la Fondation Konrad-Adenauer et l’un des acteurs éminents au sein du Parti populaire européen (PPE), Norbert Lammert.

 

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des rôles du parti en matière de diplomatie parallèle, au service des grandes causes du pays, ainsi que du renforcement des partenariats du RNI avec des partis amis avec lesquels il a des accords de coopération et de partenariat, indique un communiqué du RNI.

Au début de la rencontre, les deux parties se sont félicitées de la qualité des relations enracinées et d’estime mutuelle unissant le Maroc et l’Allemagne, qui sont parrainées par les dirigeants des deux pays, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Frank-Walter Steinmeier, p résident de la République fédérale d’Allemagne, rapporte le communiqué.
A cette occasion, M. Lammert s’est félicité de la stabilité que connaît le Maroc, sous le leadership de SM le Roi, saluant, dans ce sens, les réformes d’envergure en cours dans le Royaume, qu’il s’agisse de la consolidation du processus démocratique, ou des efforts du Maroc en matière de développement économique et social.

Pour sa part, M. Akhannouch a salué le niveau des relations solides et distinguées entre le Maroc et la majorité des pays de l’Union européenne, mettant l’accent en particulier sur l’évolution positive que connaissent les relations avec l’Allemagne, l’Autriche et un groupe de pays du centre et du nord du l’UE.

Il a également exprimé ses remerciements à M. Lammert, et à travers lui à la Fondation Konrad-Adenauer et au PPE, pour le rôle constructif qu’ils jouent dans la protection du partenariat exceptionnel entre le Maroc et l’UE, face aux tentatives «incompréhensibles» de certaines forces politiques au sein du Parlement européen, qui s’acharnent à nuire à ce partenariat, d’autant plus que les deux parties sont confrontées à des défis communs dans divers domaines comme le développement, l’immigration et la sécurité, ce qui les oblige à coopérer conjointement, souligne la même source.

A l’issue de la rencontre, les deux parties se sont accordées sur la nécessité de renforcer le partenariat et la coopération entre le RNI et la Fondation Konrad-Adenauer, notamment en ce qui concerne les secteurs des jeunes et des femmes, conclut-on.

Articles similaires

SociétéUne

Le taux de remplissage des barrages atteint 29,53% au 15 juillet 2024

Les principaux barrages du bassin de l’Oum Er Rbia ont enregistré un...

EconomieUne

Selon le dernier rapport annuel sur les économies de l’Afrique du PCNS : Maroc-Mauritanie-Sénégal, un corridor stratégique

La question clé réside dans l’activation des leviers permettant l’exploitation complète du...

PolitiqueUne

Les femmes RNIstes pour la 13ème région élisent leur présidente

Rachida Ben Bouazza Habri, coordinatrice du parti en France, vient d’être élue...

EconomieUne

En hausse de 7,2 % par rapport à une année plus tôt : 36,3 millions de comptes bancaires ouverts en 2023

«48% des personnes physiques identifiées détiennent un seul compte ouvert, 28% deux...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux