Fatima Zahra Souaidi : «J’ai choisi le RNI par conviction et pour ses objectifs qui sont réalistes et réalisables»

Fatima Zahra Souaidi : «J’ai choisi le RNI par conviction et pour  ses objectifs qui sont réalistes et réalisables»

Entretien avec Fatima Zahra Souaidi, docteur en droit privé et fonctionnaire au ministère de la justice

Jeune militante politique et associative très engagée, Fatima Zahra Souaidi se présente aux communales 2021 sous l’étiquette du RNI dans l’une des plus fortes listes électorales à Tanger-Médina, dirigée par Abdelouahed Azibou Mokrai, qui est l’un des grands favoris à la mairie de Tanger.

ALM : Pourquoi avez-vous choisi de vous présenter à ces élections sous l’étiquette du RNI ?

Fatima Zahra Souaidi : C’est très naturel de me présenter sous la bannière du parti de la colombe, dont je suis depuis 2017 une militante. J’ai toujours été et demeure très attirée par les actions et les projets ainsi que la méthode de travail du RNI. C’est un parti politique ouvert et fait participer ses militants et les simples citoyens dans les débats et l’échange des idées. Je pense que tout un chacun doit s’exprimer et communiquer ses idées pour pouvoir mieux servir son pays et la population. Personnellement, je me sens très motivée et épanouie depuis mon intégration au RNI. D’ailleurs, notre parti apporte son soutien constant à la femme à travers ses actions et ses projets. Nous avons été, en tant que jeunes partisans, encadrés et formés sur le terrain. Nous avons pu effectuer, grâce au dynamisme et l’engagement de tout un chacun et en coordination avec Omar Moro, coordinateur provincial, et les autres responsables du parti, 300 activités portant sur des séances de formation ainsi que des rencontres culturelles, sociales et scientifiques.

Quelles sont les grandes lignes de votre programme au niveau de Tanger-Asilah ?
Notre programme est inspiré des idées et propositions des citoyens que nous avons écoutés pendant notre travail du terrain et des rencontres organisées par le RNI. Nous avons pu recueillir une série de données relatives à la santé, l’éducation et l’emploi. Ainsi nous travaillons sur plusieurs chantiers que nous ambitions de traduire en réalité si nous sommes en position de prise de décision au niveau local, régional ou national.

Comment se déroule votre campagne électorale au niveau local ?
Nous menons une campagne électorale très remarquable et bien étudiée et nous sommes très optimistes quant à l’intérêt et la réaction des citoyens à notre programme et les candidats représentant le parti aux communales, régionales et législatives au niveau de la préfecture de Tanger-Asilah. Nous travaillons beaucoup sur les réseaux sociaux pour pouvoir communiquer avec un large électorat. Nous effectuons des tournées et des rencontres sur le terrain avec les citoyens en strict respect des restrictions sanitaires en vigueur au Maroc afin de mieux réussir cette nouvelle expérience électorale.

Comme avez-vous eu l’idée de vous engager en politique ?
En tant que simple citoyen, j’ai eu toujours l’idée de travailler pour l’intérêt de mon pays et la population. J’ai voulu entamer mon action politique avec passion et beaucoup de responsabilité pour servir les institutions et le citoyen en général. Et comme je viens de le dire, j’ai choisi le RNI par conviction et pour ses objectifs qui sont réalistes et réalisables et en réponse aux attentes des Marocains. Je conseille aux jeunes de participer à la politique. Et en cette période électorale, j’appelle tous les citoyens à voter, tout en essayant de choisir les meilleures personnes connues par leur honnêteté, leur intégrité et leur engagement pour l’intérêt public.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *