Incident de Marrakech : Le parti de la colombe réagit aux abus des agents d’autorité

Incident de Marrakech : Le parti de la colombe réagit aux abus des agents d’autorité

Le RNI (Rassemblement national des indépendants) réagit à l’incident de Marrakech où une rencontre animée tout récemment par son président Aziz Akhannouch a été perturbée par un agent d’autorité.

«Le RNI a constaté, par le biais de ses militants et candidats, les abus de certains agents d’autorité», martèle le parti de la colombe. Pour cette formation politique, les agents sont censés mettre tous les partis politiques sur le même pied d’égalité et être neutres à l’égard des différents candidats sans mettre en jeu l’opération électorale, son déroulement et ses débouchés. «Le parti n’acceptera plus d’autres pratiques pareilles», martèle le RNI qui indique suivre la campagne électorale dans le pays en préparation aux échéances du 8 septembre. Et ce n’est pas tout ! Ce parti ne manque pas de se féliciter de «la grande interaction des citoyens» avec son projet politique et son programme électoral. «Chose que prouve l’accueil spontané de nos candidats par la population de par le Royaume», s’exprime le RNI qui confirme veiller à exécuter ce programme et ses engagements au service du développement du pays et la consolidation de la dignité des citoyens. Par l’occasion, le parti ne manque pas d’inviter ses militants à ne pas prêter attention aux différentes perturbations. Le tout en se félicitant du premier rang occupé par le RNI au niveau national en termes de couverture des circonscriptions électorales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *