Karim Achengli tête de liste du RNI à Agadir-Ida Outanane

Karim Achengli tête de liste du RNI à Agadir-Ida Outanane

Président sortant de la Chambre de commerce du Souss-Massa

Karim Achengli est tête de liste du Rassemblement national des indépendants (RNI) à Agadir-Ida Outanane pour les législatives et il conduit également la liste régionale du parti de la colombe.
Le président sortant de la Chambre de commerce, d’industrie et des services du Souss-Massa (2015-2021), Karim Achengli, a fait preuve d’une démarche professionnelle et d’une approche participative en matière de gestion des différents dossiers et questions traités par ladite Chambre tout au long de son mandat et a su accompagner tout au long de cette mandature sur le terrain le déploiement de plusieurs chantiers dont la déclinaison régionale du Plan d’accélération industrielle (PAI) et le Programme de développement urbain (PDU) d’Agadir pour la période 2020-2024.
La liste conduite par M. Achengli comprend essentiellement des jeunes cadres de cette formation politique et qui disposent d’une grande expérience et d’une solide connaissance du secteur économique.

Alors que Aziz Akhannouch est candidat pour les élections communales dans la ville d’Agadir, chef-lieu de la région du Souss-Massa. Le numéro un du parti de la colombe brigue de nouveau un mandat dans la capitale du Souss après avoir été président du conseil régional du Souss-Massa-Drâa entre 2003 et 2009.
Dans une vidéo publiée le mois de juillet dernier, le président du RNI a mis l’accent sur son fort attachement à cette ville où il avait vécu avec sa famille et où son défunt père avait entamé son parcours. M. Akhannouch a fait savoir que l’ambition du parti est d’améliorer le quotidien des habitants de cette ville en apportant une réelle valeur ajoutée dans le développement de la cité à travers la concrétisation des projets structurants voulus par SM le Roi et la réalisation du programme électoral local du RNI.

Notons que le RNI accorde un intérêt particulier pour la région Souss-Massa qui a vu, jeudi dernier, le lancement de sa campagne électorale avec un programme chargé qui a touché les quatre zones de la région notamment les centres ruraux et urbains éloignés dont Anza, Aourir Imouzar, Drarga et Amskroud. Et aspire accompagner la vision royale qui veut faire de cette partie le cœur battant du Maroc et un pôle économique mondial et qui voit la réalisation d’importants projets.

Au cours de la tournée, M. Akhannouch a exprimé sa fierté de se présenter pour la ville d’Agadir, dans une liste qui, selon lui, est pleine d’énergies et de talents et qui est en mesure de donner de la valeur ajoutée à cette ville, soulignant par l’occasion que tous les quartiers d’Agadir sont de la même importance pour le RNI qui va travailler à assurer leur développement. Celui-ci a appelé à une campagne électorale propre et à respecter les précautions sanitaires, considérant qu’une bonne organisation de cette campagne est dans l’intérêt des candidats et des citoyens. Pour rappel, intitulé «Agadir, métropole du futur», le programme du RNI pour la capitale du Souss porte sur 5 engagements, 25 mesures et 50 interventions opérationnelles durant la prochaine décennie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *