Le Commissaire de la politique européenne de voisinage en visite au Maroc

Le Commissaire de la politique européenne de voisinage en visite au Maroc

Stefan Füle, le Commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et de l'élargissement, effectue sa troisième visite au Maroc les 19 et 20 mai au Maroc. Son objectif cette fois est de discuter des réformes entreprises par le Royaume et des différents volets du partenariat Maroc-UE.

A l'occasion de ce déplacement, le Commissaire européen signera un programme d'appui au Parlement d'un montant de 3 millions d'euros.
L'accord de libre-échange complet approfondi (ALECA), le Partenariat pour la mobilité et l'accord sur la participation du Maroc aux opérations de maintien de paix de l'UE. Sont les dossiers importants qui seront évoqués lors de la  série d'entretiens prévus avec des membres du gouvernement, d'autres acteurs et hauts responsables du Royaume.


"Le Maroc a depuis longtemps une vision stratégique de ses relations avec l'Europe. Il a été une force de proposition, prêt à développer de nouvelles initiatives visionnaires et à faire profiter d'autres pays de son expérience. J'entame ma visite avec la conviction que la relation entre l'UE et le Maroc doit bénéficier d'une ambition et d'une impulsion renouvelées", a indiqué M. Füle avant de quitter Bruxelles.Stefan Füle, le Commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et de l'élargissement, effectue sa troisième visite au Maroc les 19 et 20 mai au Maroc.

Son objectif cette fois est de discuter des réformes entreprises par le Royaume et des différents volets du partenariat Maroc-UE. A l'occasion de ce déplacement, le Commissaire européen signera un programme d'appui au Parlement d'un montant de 3 millions d'euros.
L'accord de libre-échange complet approfondi (ALECA), le Partenariat pour la mobilité et l'accord sur la participation du Maroc aux opérations de maintien de paix de l'UE. Sont les dossiers importants qui seront évoqués lors de la  série d'entretiens prévus avec des membres du gouvernement, d'autres acteurs et hauts responsables du Royaume.


"Le Maroc a depuis longtemps une vision stratégique de ses relations avec l'Europe. Il a été une force de proposition, prêt à développer de nouvelles initiatives visionnaires et à faire profiter d'autres pays de son expérience. J'entame ma visite avec la conviction que la relation entre l'UE et le Maroc doit bénéficier d'une ambition et d'une impulsion renouvelées", a indiqué M. Füle avant de quitter Bruxelles..

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *