Le Maroc plaide pour un nouveau partenariat gagnantgagnant entre l’UE et l’Afrique

Le Maroc plaide pour un nouveau partenariat gagnantgagnant entre l’UE et l’Afrique

Le Maroc a plaidé, lundi, pour un nouveau partenariat gagnant-gagnant entre l’Union européenne (UE) et le continent africain, au moment où la France prend pour six mois la présidence tournante du Conseil de l’UE.

«Il est nécessaire de définir ensemble un pacte commercial et industriel commun basé sur les atouts de l’Europe en tant que puissance industrielle renouvelée et innovante et l’Afrique qui offre des relais de compétitivité décarbonnée en termes de production, d’innovation et de services», a affirmé le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, dans une intervention par vidéo, à l’ouverture d’une conférence internationale sur le thème «Relations commerciales Union européenne-Afrique : vers de nouveaux partenariats», tenue lundi sous format hybride à Paris et qui a donné le coup d’envoi de la présidence française du Conseil de l’UE.

Organisée par la Direction générale du Trésor rattachée à Bercy, et le Quai d’Orsay, cette conférence internationale vise à mettre en valeur le partenariat européen avec l’Afrique en matière de commerce et d’investissement, à quelques semaines du sommet UA-UE voulu par le Président Emmanuel Macron dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’UE.

Rappelant que les relations commerciales entre l’Europe et l’Afrique ne datent pas d’hier et que les accords d’association conclus entre l’UE et les pays du sud de la Méditerranée ont plus de 25 ans, le ministre a affirmé que «certes cela représente un gage de pérennité, mais cela indique surtout qu’il est temps de les revisiter, de définir un nouvel équilibre».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *