Politique

Le Maroc réélu au Conseil de l’Organisation maritime internationale

© D.R

Il a obtenu 134 voix contre 94 pour l’Algérie

Le Maroc a été réélu, vendredi à Londres, au Conseil de l’Organisation maritime internationale (OMI). Une réélection qui témoigne de la place de choix qu’occupe le Royaume au sein de la communauté maritime internationale.

Le Maroc, qui était en lice avec 24 autres pays candidats aux 20 sièges vacants de la catégorie «C» au sein dudit Conseil, a réussi encore une fois à obtenir un soutien considérable de la part de la majorité des Etats membres de l’Assemblée générale de cette organisation onusienne qui regroupe 172 pays. L’Algérie, candidate avec le Maroc pour le même poste pour représenter la région de l’Afrique du Nord, a obtenu uniquement 94 voix, ce qui ne lui a pas permis d’être élue audit Conseil.

Cette réélection, la quatrième du genre depuis 2011, a eu lieu à l’occasion de la 30ème Assemblée de l’OMI qui se tient dans la capitale britannique. Elle est le fruit d’une campagne menée par la diplomatie marocaine de concert avec le ministère du transport et le département de la pêche maritime.

Une délégation marocaine, conduite par le secrétaire d’État chargé du transport, Mohamed Najib Boulif, prend part aux travaux de la 30ème Assemblée de l’OMI qui se tient du 27 novembre au 6 décembre.

Articles similaires

PolitiqueUne

Les femmes RNIstes pour la 13ème région élisent leur présidente

Rachida Ben Bouazza Habri, coordinatrice du parti en France, vient d’être élue...

Politique

La femme Rniste tient son 3è Forum régional à M’diq

Les mécanismes de renforcement de la participation des femmes ont été discutés

Politique

Samira Djouadi, une femme engagée contre la tentation des extrêmes

La Franco-Marocaine est candidate à la IXème circonscription des Français de l’étranger

PolitiqueUne

Dans le cadre de leurs 2èmes Assises : Aziz Akhannouch encourage les ingénieurs du RNI à s’engager en politique

Cet événement a constitué, selon le président du RNI, une occasion pour...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux